Publicité

19 juin 2020 - 06:00

Près de 80 de bibliothèques participantes dans la région

Club de lecture d’été TD : les enfants de la Mauricie pourront "conter" sur la lecture

Par Salle des nouvelles

Un programme bilingue de lecture d’été pour les enfants de tous âges, commandité par le Groupe Banque TD, a officiellement été lancé cette semaine. Ainsi, cet été, les enfants de la région pourront participer au Club de lecture d'été TD en ligne, afin de prendre goût au plaisir de la lecture tout en conservant les compétences acquises tout au long de cette année scolaire particulière.

Les enfants inscrits auront la chance de voter au duel des livres, d’écrire des critiques littéraires, de lire et rédiger des blagues en plus de découvrir la bande-dessinée créée et illustrée par Yves Bourgelas spécialement pour le Club. Pour tous les détails, rendez-vous au clubdelecturetd.ca/.

Une douzaine de bibliothèques participantes

Depuis 1997, le Club de lecture d’été TD propose à des milliers d’enfants de se plonger dans la lecture d’été gratuitement. Pour l’édition 2020, le Club compte sur la participation de plus de 80 bibliothèques publiques en Mauricie et Centre-du-Québec, dont les suivantes, à Shawinigan et Trois-Rivières:

- les six bibliothèques de Shawinigan: Fabien-LaRochelle; Bruno-Sigmen; Hélène-B.-Beauséjour; Lac-à-la-Tortue; Saint-Gérard-des-Laurentides et Saint-Jean-des-Piles.

- les six structures de Trois-Rivières: La Franciade; Maurice-Loranger; Aline-Piché; Gatien-Lapointe; Simone-L-Roy et le réseau BIBLIO CQLM.

Grâce à ce programme, les enfants de tous âges et de toutes aptitudes peuvent participer à diverses activités, explorer leurs goûts littéraires, développer une réelle passion pour la lecture, cultiver leur imagination et visionner des capsules vidéo. Le Club de lecture d’été TD favorise la confiance et accueille les participants au sein d’une communauté unique.

Le club a sélectionné une foule de livres jeunesse pour tous les goûts. Vous les trouverez dans la section Livres vedettes.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.