Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Dossier d'agression sexuelle

Les joueurs d'Équipe Canada junior seront de retour devant les tribunaux en août

durée 15h00
11 juin 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le dossier d'agression sexuelle impliquant cinq anciens joueurs d'Équipe Canada junior sera de retour devant les tribunaux, en août.

Le dossier de Dillon Dube, Carter Hart, Michael McLeod, Cal Foote et Alex Formenton reviendra devant les tribunaux le 13 août, afin d'établir potentiellement une date pour le procès.

Une première audience, à huis clos, doit avoir lieu en juillet, et d'autres doivent également suivre en septembre.

Les cinq joueurs ont été accusés plus tôt cette année en lien avec une présumée histoire d'agression sexuelle qui se serait produite dans un hôtel de London, en Ontario, en 2018.

Les hockeyeurs sont tous accusés d'agression sexuelle, et McLeod fait face à une accusation supplémentaire de «participation à l'infraction».

Les joueurs ont choisi de se soumettre à un procès devant un juge et un jury.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La Sûreté du Québec mène mardi une opération nationale sur la sécurité routière

La Sûreté du Québec (SQ) procède mardi à une opération nationale en matière de sécurité routière sur l’ensemble de son territoire, dont l'objectif est de sensibiliser la population aux comportements à risque. Dans le cadre de cette opération, les policiers «interviendront sur les comportements problématiques afin de conscientiser les conducteurs ...

Des avertissements de chaleur entrent en vigueur dans le sud et l'ouest du Québec

Des avertissements de chaleurs sont entrés en vigueur lundi matin dans plusieurs régions du sud et de l'ouest du Québec, alors qu'une vague de chaleur touchera une bonne partie de la province cette semaine. Environnement Canada a publié des avertissements de chaleur pour les régions de Montréal, la Capitale-Nationale, l'Outaouais, l'Abitibi, les ...

Dans moins de trois mois, des victimes d'actes criminels pourraient tout perdre

Précipice, aberration, détresse psychologique et financière. À l'aube du 14 octobre, l'exaspération gagne de nombreuses victimes d'actes criminels, qui verront leurs prestations de remplacement de revenu prendre fin en raison de la réforme du gouvernement caquiste. La Coalition avenir Québec a adopté en 2021 une réforme de l'indemnisation des ...