Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Au centre-ville de Trois-Rivières

L'UQTR reçois 38 M $ du Québec pour son nouveau pavillon

durée 11h00
22 avril 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

L’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) recevra une somme de 38,97 millions de dollars du gouvernement du Québec pour la construction d’un pavillon de recherche sur les technologies vertes et durables, en 2023, au centre-ville de Trois-Rivières.

Le projet de l’UQTR est estimé à 46 millions de dollars. Le bâtiment visera l’autonomie énergétique et sera conçu selon un modèle de développement carboneutre.

D’une superficie totale de 3 045 m2, le pavillon sera un laboratoire de recherche et développement pour la mise au point d’innovations dans plusieurs créneaux de la transition énergétique, tels que la mobilité électrique, le transport intelligent, la culture en serre et la réduction carbone. En plus de sa vocation de recherche, le pavillon favorisera le développement de partenariats industriels tout en attirant et en retenant du personnel hautement qualifié dans les régions de la Mauricie, du Centre-du-Québec et de Lanaudière, précise le communiqué.

La contribution gouvernementale provient du Programme de soutien aux organismes de recherche et d’innovation (PSO) du ministère de l’Économie et de l’Innovation, a annoncé hier M. Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable du Développement économique régional.

Après la fin des travaux de construction, le laboratoire servira à la mise en œuvre de divers projets de recherche, dont 20 de concert avec des entreprises, 20 avec la participation d’autres centres de recherche et 5 en collaboration internationale. Cette initiative permettra aussi la réalisation de 20 activités de transfert technologique et de commercialisation, la création de 30 emplois scientifiques et la participation de plus de 50 étudiants aux projets de recherche.

« Ce nouveau pavillon de recherche contribuera à la reconnaissance de la région comme plaque tournante de l’innovation en matière de transition énergétique. En favorisant la recherche collaborative avec des acteurs industriels, l’UQTR s’assure de faire rayonner notre savoir à l’international, de décarboner nos industries et de soutenir une croissance économique durable », a affirmé le ministre Pierre Fitzgibbon.

Pour M.Jean Boulet, ministre responsable de la région de la Mauricie et député de Trois-Rivières « en plus de sa vocation de recherche, le nouveau pavillon de l’UQTR favorisera l’établissement de partenariats industriels tout en attirant du personnel hautement qualifié en Mauricie, mais aussi dans le Centre-du-Québec et à Lanaudière. Il sera à l’image de l’excellence et de la force créatrice de l’Université, de la Ville de Trois-Rivières et du gouvernement du Québec. Nous sommes tous engagés dans une démarche visant la prospérité économique et le progrès social grâce au développement durable et à l’essor des technologies propres. »

Quant au recteur de l’Université du Québec à Trois-Rivières, M. Christian Blanchette, il soutient que « c’est un jour très important dans la vie et l’évolution de l’UQTR. Le projet de rassembler en un même lieu les domaines des sciences de l’environnement, des sciences pures et du génie figurait déjà dans nos cartons depuis près d’une décennie. En plus de constituer un outil puissant pour recruter les meilleurs talents, ce bâtiment offrira un espace d’animation scientifique et sociale. La construction du pavillon permettra de développer la recherche portant sur l’utilisation de sources d’énergie de rechange et sur l’autonomie énergétique. Ce projet a été pensé avec une volonté de contribuer à une relance du Québec qui soit verte, innovante et durable. »

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


25 janvier 2023

L’Ordre des infirmières maintient la tenue de son prochain examen d'admission

Contrairement à la recommandation du commissaire à l'admission aux professions, l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) annonce qu'il maintient la tenue de son prochain examen prévu en mars. Les candidates à la profession auront toutefois le choix d'y participer ou d'attendre jusqu'à l'automne prochain. Lors de la publication d'un ...

19 janvier 2023

Québec: la littératie progresse, mais l'écart entre Montréal et les régions se creuse

Une nouvelle étude conclut que le niveau de littératie des Québécois s'est amélioré partout au Québec entre 2016 et 2021, mais que l’écart s’est agrandi entre celui de l’agglomération de Montréal et celui, moins élevé, des autres régions. L’étude de la Fondation pour l'alphabétisation précise que la cadence de rattrapage de plusieurs régions est ...

10 janvier 2023

Une coalition organise une tournée panquébécoise pour parler d'éducation

Une coalition d'organismes citoyens invite la population québécoise à s'exprimer sur le système d'éducation dans le cadre d'une tournée qui s'arrêtera ce printemps dans 18 villes de la province. Le mouvement Parlons éducation, mis sur pied par les organisations Debout pour l'école, l'École ensemble, Je protège mon école publique et le Mouvement ...