Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Journées de la persévérance scolaire 2022

Un succès sur toute la ligne

durée 14h24
28 février 2022
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Salle des nouvelles

Les Journées de la persévérance scolaire 2022 ont été un succès, affirme la Table régionale de l’éducation de la Mauricie (TREM) en soulignant la participation de tous les milieux qui ont contribué à faire rayonner l’événement.

Sous le thème la persévérance, les deux dernières semaines de février ont permis à des milliers de jeunes de la Mauricie de vivre des expériences inspirantes et motivantes en plus de sensibiliser toute la population à la réussite éducative.

Des nombreuses initiatives qui ont pris forme dans différents milieux sont venues s’ajouter à celles offertes par la TREM. Des écoles ont tapissé leurs contremarches de mots d’encouragement, ou encore la campagne « Quand je persévère, tout BEIGNE » de l’école St-Paul, et les murs de la persévérance affichant miroirs et messages renforçant l’estime de soi, et des crayons changeant de couleur avec un message de persévérance remis aux jeunes.

Les résultats du sondage Léger démontrent qu’un jeune sur trois a pensé à quitter les bancs d’école depuis la pandémie. Il était d’autant plus important pour la TREM que l’édition de cette année touche un maximum de jeunes pour leur rappeler qu’il y a des gens autour d’eux qui sont là pour les soutenir.

« Les constats qu’on a pu faire à travers les récentes études confirment l’importance de parler de persévérance scolaire en cette période de l’année. Pour nous, le fait que des centaines de milieux aient tout mis en œuvre pour faire vivre à leurs jeunes les nombreuses activités proposées malgré le contexte pandémique est signe que le besoin est là, et qu’il faut continuer de se mobiliser pour la réussite de nos jeunes », affirme Mélanie Chandonnet, directrice générale de la TREM.

Conférences inspirantes

Au plan régional, la tournée de conférences au secondaire a permis à plus de 6000 jeunes de 14 écoles secondaires en Mauricie de vivre un moment inspirant avec Samuel Larochelle, un journaliste écrivain dont le parcours a été parsemé d’embûches, mais dont la persévérance et l’acceptation de ses différences l’ont amené à réussir.

Jenny Salgado a quant à elle captivé les élèves fréquentant les quatre centres de formation professionnelle et d’éducation générale des adultes de la Mauricie, en plus de ceux de deux écoles secondaires. Quant aux étudiants collégiaux et universitaires, environ 500 d’entre eux ont eu la chance de passer un moment avec l’ingénieure en aérospatiale québécoise Farah Alibay en direct de la Californie.

Au plan national, les rendez-vous avec Laurent Duvernay-Tardif qui visaient l’ensemble des élèves de 11 à 17 ans à la grandeur du Québec ont permis à près de 200 classes de la Mauricie d’y participer.

Le concours de dessins destiné aux établissements scolaires du primaire public et privé s’est terminé vendredi en fin de journée. Au total, 61 classes ont participé au concours et donc, plus de 2000 dessins et textes ont été réalisés par les élèves. Parmi ceux-ci, 111 ont été sélectionnés par les enseignants puis acheminés à la TREM, lesquels seront exposés au printemps à travers la Mauricie. Le tirage des classes gagnantes aura lieu au retour de la relâche.   

Pour les tout-petits, c’est le livre « Essaie encore, Aladin ! » qui a attiré l’attention de nombreux CPE et classes du préscolaire. Au total, 79 livres ont été livrés gratuitement aux établissements qui en ont fait la demande.

La boîte surprise « Bien-être & persévérance » destinée aux milieux communautaires a quant à elle fait fureur cette année. Offertes grâce à la collaboration du Carrefour Jeunesse-emploi de Trois-Rivières/MRC des Chenaux, les 20 boîtes disponibles se sont envolées en quelques jours seulement.  

La prochaine présentation des Journées de la persévérance scolaire aura lieu du 13 au 17 février 2023. 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le ministre de l'Éducation, Bernard Drainville, va maintenir l'école à trois vitesses

Le nouveau ministre de l'Éducation, Bernard Drainville, accepte l'école à trois vitesses. Il continuera de financer le privé, le public sélectif et le public régulier. Le mouvement École ensemble dénonce depuis des années l'écrémage des élèves fait par le privé et certaines écoles publiques au détriment du public régulier. En mêlée de presse à ...

11 octobre 2022

Les maisons des jeunes peinent à fonctionner et réclament un meilleur financement

C’est lundi que débute la Semaine des maisons des jeunes, sous le thème des douze travaux d’Astérix. Cet imaginaire n’a pas été choisi au hasard par le Regroupement des maisons des jeunes du Québec (RMDJQ), qui espère attirer l’attention sur les difficultés auxquelles ses membres se butent. Parmi les douze travaux des maisons des jeunes, le ...

3 octobre 2022

Enseignement de l'histoire au Québec: Une coalition réclame des changements

L’histoire serait insuffisamment et inadéquatement enseignée, juge la Coalition pour l’histoire, qui rend publique sa plateforme de recommandations, samedi, à deux jours de l’élection au Québec.   Estimant que son enseignement permet de former des citoyens éclairés, la Coalition pour l’histoire souhaite voir un cours d’histoire sur le Québec ...