X
Rechercher
Publicité

Exclusion de leur formation des bourses Perspective Québec

Les étudiants de la technique de travail social ne restent pas silencieux

durée 15h01
22 février 2022

Les étudiants et étudiantes de la technique de travail social du Cégep de Trois-Rivières dénoncent l’exclusion de leur formation du programme de bourses Perspective Québec.

L’inclusion de la technique dans la liste des programmes est une question de reconnaissance et de solidarité pour les futurs techniciens en travail social visant à contrer la pénurie de main-d’œuvre actuelle.

Ils affirment que cette exclusion entraînera plusieurs conséquences notamment de fragiliser le travail fait à la Protection de la jeunesse.

Le nouveau programme de bourses incitatives sera disponible, dès l’automne 2022, pour les étudiants québécois inscrits à temps plein dans une formation collégiale ou universitaire.

Exclusion

Ces bourses seront remises aux étudiants après chaque session réussie pour un total de 9000 $ pour un programme collégial de trois ans et pouvant aller jusqu’à 20 000 $ pour un programme universitaire.

Parmi la liste des programmes d’études admissibles, la Technique en travail social n’y figure pas tandis que le baccalauréat en travail social s’y retrouve. « On ne pense seulement à nous dans cette histoire, mais au fait que l’orientation retenue jusqu’à maintenant aura comme conséquence une pénurie encore plus grande de techniciennes en travail social et donc moins de services à la population », déclare Mme Nicol-Anne Zotos.

De l'aide pour la DPJ

« Les bourses pourtant pourraient permettre aux futurs étudiants de s’inscrire dans notre programme afin de prêter main-forte à la pénurie d’intervenants à la Protection de la Jeunesse (DPJ) et ainsi éviter que la situation s’aggrave », affirme Juliette Richard-Gagnon, étudiante de deuxième année.

 Les étudiants et les étudiantes en Technique de travail social sont mis à contribution régulièrement pour soutenir le travail réalisé à la DPJ. Ne pas reconnaître cet état de fait, selon les porte-paroles étudiants, c’est de se priver d’un moyen important pour consolider la Protection de la jeunesse.

Des contradictions

« On ne comprend pas que d’un côté le gouvernement dit vouloir consolider et améliorer le travail fait à la DPJ et que de l’autre, il n’ajoute pas la Technique sur la liste des programmes ayant droit aux bourses. Pour nous c’est contradictoire », mentionne Mme Richard-Gagnon.

En appui aux demandes des étudiants, Mme Annie Lafontaine, coordonnatrice des stages à la Technique de travail social, souligne qu’elle est témoin de la pénurie de main-d’œuvre tant dans le réseau institutionnel que dans le secteur communautaire et que la situation ne peut que se détériorer.

« Comme étudiante en techniques de travail social, il est déplorable que notre formation ne soit pas une priorité au même titre que les autres en sachant que le Québec souffre d’un manque d’intervenants sociaux. Où est la logique dans cette prise de décision ? » conclut Rose Boissonneault.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


12 mai 2022

Inauguration de la cour verte pour une école en santé

Le comité environnement des élèves de l’école secondaire des Pionniers a inauguré sa nouvelle cour verte, L’Uni Vert. « Avec sa volonté d’embellir, de verdir et de créer un endroit rassembleur, le comité travaille sur ce projet depuis l’année scolaire 2017-2018 », précise le communiqué de l’école. Les élèves et l’équipe-école ...

9 mai 2022

Trois nouveaux docteur honoris causa à l'UQTR

Trois personnes d’exception recevront un prestigieux doctorat honoris causa de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) afin de souligner leurs parcours personnel et professionnel des plus inspirants. Les remises se feront lors des prochaines cérémonies de collation des grades, prévues les 8 et 9 juin à l’Amphithéâtre Cogeco alors ...

6 mai 2022

La fondation du Cégep de Trois-Rivières remet 14 700 $ en bourses

Lors du Gala Eurêka, jeudi soir, la Fondation du Cégep de Trois-Rivières a remis plus de 14 700 $ en bourses. Ce gala  vise la reconnaissance des efforts et du dépassement de la communauté étudiante du collège dans la dernière année, que ça soit par leur dossier académique, leur détermination, leur persévérance et leur engagement, ...