Publicité

28 octobre 2021 - 10:41

En novembre

Des activités virtuelles et en présentiel pour séduire les futurs étudiants de l’UQTR

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

L’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) proposera en novembre différentes activités à l’intention des futurs étudiants, afin de leur permettre de découvrir les multiples facettes de la formation et de la vie universitaires.

Une Journée portes ouvertes en mode virtuel est prévue le samedi 6 novembre, tandis que les nouvelles Journées expérience UQTR en présentiel se tiendront les 13 et 27 novembre.

Événement incontournable pour les étudiants désireux d’en connaître davantage sur l’UQTR, la Journée portes ouvertes en mode virtuel est de retour cette année. Cette activité, qui couvrira tous les campus de l’Université, est une formule efficace pour explorer les différents programmes, poser des questions aux professeurs et aux ambassadeurs étudiants qui animeront les kiosques virtuels ou pour effectuer une demande d’admission.

Tous les départements de l’Université seront représentés lors de l’activité, qui se déroulera en ligne entre 10 h et 14 h. La plateforme virtuelle utilisée est simple et conviviale. Une inscription préalable est souhaitée à partir de la page www.uqtr.ca/choisiruqtr.

Visites guidées virtuelles

Des visites guidées virtuelles seront aussi proposées aux personnes intéressées afin de leur permettre de parcourir les pavillons, la bibliothèque, les laboratoires, les résidences, le Centre de l’activité physique et sportive (CAPS) Léopold-Gagnon, le café-bistro La Chasse-Galerie, de même que des locaux propres à certains programmes.

Les visiteurs pourront également en apprendre à propos des services disponibles, des échanges internationaux (études et stages) ainsi que des activités culturelles et sociales.

Afin de vivre l’expérience UQTR, des activités en présentiel, respectant toutes les consignes sanitaires en vigueur, ont également été ajoutées au calendrier. Les Journées expérience UQTR sont complémentaires à la Journée portes ouvertes en mode virtuel.

Horaire

Les personnes intéressées aux domaines des sciences de l’éducation, des sciences sociales – intervention et des sciences humaines seront reçues à l’activité du samedi 13 novembre, de 13 h à 16 h au campus de Trois-Rivières.

La même journée, entre 10h et 13h, au campus de l’UQTR à Québec, le domaine de la psychoéducation sera à l’honneur.

Samedi 27 novembre, sur le campus de Trois-Rivières de 13 h à 16 h, la Journée expérience UQTR sera consacrée aux domaines des arts et lettres, ainsi qu’aux sciences de l’administration.

Lors des Journées expérience UQTR, il sera possible de rencontrer les professeurs, discuter avec des étudiants et visiter les principales installations. L’inscription à ces activités est obligatoire : https://www.uqtr.ca/choisiruqtr#experience.

Une deuxième Journée portes ouvertes en mode virtuel est par ailleurs prévue le samedi 29 janvier 2022, de même que d’autres Journées expérience sur les campus Drummondville (12 février) et de Trois-Rivières (19 février).

Rappelons que l’UQTR accueille près de 15 000 étudiants répartis dans plus de 300 programmes, aux trois cycles d’études. En plus du campus trifluvien, l’offre de formation se déploie dans trois autres campus (Drummondville, L’Assomption et Québec) et 7 centres universitaires hors campus (Joliette, Longueuil, Sorel-Tracy, Saint-Hyacinthe, Terrebonne, Valleyfield et Vaudreuil, Victoriaville).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.