Publicité

6 mai 2020 - 13:00

5 321 élèves sur 10 963 retourneront à l’école

Commission scolaire du Chemin-du-Roy: 48,5% des élèves seront en classe le 11 mai

Par Salle des nouvelles

Après consultation des parents d’enfants d’âge préscolaire et primaire, c’est 48,5 % des élèves qui feront un retour en classe dans les 54 établissements primaires de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy. Ce sont donc, 5 321 élèves sur 10 963 qui retourneront à l’école à compter du 11 mai prochain après 8 semaines d’arrêt.

Pour les parents qui ont décidé de garder leur enfant à la maison, du personnel assurera un soutien par de la formation à distance et un suivi hebdomadaire sera effectué.

« Toutes les équipes du centre administratif travaillent en étroite collaboration avec les directions d’école afin d’organiser un retour à l’école sécuritaire pour tous les élèves. Les parents peuvent être assurés que le réaménagement des classes et des aires de circulation respectera les mesures de distanciation sociale ainsi que les mesures sanitaires », de dire le directeur général, monsieur Luc Galvani.

Équipements de protection personnel et mesures sanitaires

Comme mentionné par le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, la Commission scolaire fournira des couvre-visages à tous les membres du personnel scolaire qui en feront la demande.

De plus, grâce à une nouvelle entente avec nos fournisseurs, les écoles bénéficieront d’une augmentation des heures de service en entretien ménager, assurant ainsi le nettoyage et la désinfection plus fréquente des bâtisses.

 

Les chiffres en bref :

  • La Commission scolaire du Chemin-du-Roy compte près de 20 000 élèves et presque 4 000 employés répartis dans 72 établissements.
  • 5 321 élèves seront de retour en classe, soit 48,5 %.
  • 21 % des élèves qui reviennent en classe ont demandé le transport scolaire.
  • 15 groupes d’élèves du 3e cycle seront scolarisés dans deux de nos écoles secondaires.
  • 183 demandes d’exemption de membres du personnel ont été acceptées.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.