Publicité
30 novembre 2019 - 06:00

3e édition

L’édition locale du concours RobotFly couronne ses gagnants

Par Salle des nouvelles

La deuxième édition du concours RobotFly s’est tenue récemment au Cégep de Trois-Rivières. Les étudiants finissants du programme de Techniques de génie mécanique (options Conception et Fabrication) ont pris part à une compétition amicale dans un processus d’apprentissage des notions de robotique appliquées à un cadre industriel.

Robotfly est une compétition est née en France il y a quelques années, par la compagnie Claret France et de son président Didier Claret. Elle prend de l’ampleur chaque année et regroupent des collèges dans trois pays, soient la France, la Belgique et le Québec (Canada). En sol québécois, c’est la troisième édition du concours qui a débuté à l’origine avec un seul collège participant, passant ensuite à cinq l’an dernier, pour atteindre cette année le chiffre de 13 collèges à travers la province

Les équipes impliquées ont démontré leur impressionnant potentiel, rendant la compétition extrêmement serrée.

L’évaluation des compétences des étudiants portait sur deux volets. Dans un premier temps, il s'agissait de faire la programmation des mouvements d’un robot servant à charger des pièces dans un tour numérique à l’aide d’un logiciel de programmation.

Puis de réaliser sur une cellule robotique l’équivalent du programme en déplaçant eux-mêmes le robot selon ces différents axes (robot 6 axes) pour effectuer correctement la séquence de chargement.

1re position : équipe 8 avec 4315 points

  • Benoit Gamache-Bureau
  • Daven Lord
  • Samuel Rheault

2e position : équipe 5 avec 4312,5 points

  • Justin Tillman
  • Denis Morin
  • Vincent Poirier
  • Jérémy Flageol

3e position : équipe 1 avec 4290 points

  • Maxime Tétreault
  • Anthony Hottin
  • Laurier Fontaine Lacoursière

La compétition tenue au Cégep de Trois-Rivières constituait la première phase du concours RobotFly, soit la compétition locale. L’équipe gagnante, réunissant Benoit Gamache-Bureau, Daven Lord et Samuel Rheault, prendra part à la compétition provinciale qui aura lieu en février
prochain à l’École Nationale d’Aéronautique.

Advenant un classement dans les trois premières places à cette compétition, ils auront la chance de se rendre à Cluses, en France, afin de participer à la conclusion de la compétition qui regroupera les finalistes de chacun des pays participants au printemps 2020.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.