Publicité
27 juin 2019 - 12:33

Le recteur accueille l'initiative de collaboration des gouvernements provincial et fédéral pour l’Université de l’Ontario français

Le recteur de l’UQTR Daniel McMahon salue la main tendue par les gouvernements à l’endroit de l’Université de l’Ontario français

Par Salle des nouvelles

Le recteur de l’Université du Québec à Trois-Rivières, Daniel McMahon, accueille avec enthousiasme la décision du gouvernement de l’Ontario d’ouvrir un dialogue avec le gouvernement fédéral sur leurs contributions respectives au financement de l’Université de l’Ontario français (UOF).

« Nous saluons cette initiative de collaboration des gouvernements provincial et fédéral pour l’Université de l’Ontario français. Nous demeurons convaincus que le développement du projet de l’UOF ouvre la voie à plusieurs collaborations avec l’UQTR et l’ensemble des universités de langue française au Québec et partout dans la francophonie », a-t-il affirmé.

Rappelons que l’UQTR contribue concrètement à l’émergence de l’UOF, entre autres, en ayant libéré, pour une période d’une année, le professeur Jason Luckerhoff qui agit à titre de vice-recteur au développement des programmes et des savoirs pour cette université.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.