Publicité

12 août 2021 - 10:00

Marie-Louise Tardif remet 10 000 $ à la Coopérative de solidarité santé Le Rocher

Par Catherine Deveault

Marie-Louise Tardif, députée de Laviolette – Saint-Maurice et adjointe parlementaire du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs (volet forêts), octroie une aide financière de 10 000 $ pour soutenir la Coopérative de solidarité santé Le Rocher dans son projet d’aménagement du Centre de services ambulatoires à Shawinigan, secteur Grand-Mère. Cette somme provient de son budget discrétionnaire.

« Dès le début de mon mandat, il y a près de trois ans, j’ai été approchée par le directeur général et la présidente du conseil d’administration afin de les soutenir activement dans leurs démarches », explique la députée. « Je suis heureuse d’avoir pu participer à la réalisation de ce projet si important pour le secteur Grand-Mère. Cet aménagement contribuera au maintien de services de santé de proximité pour la population, ce qui est absolument nécessaire. »

« Je tiens à féliciter grandement M. Gabriel Sansoucy, directeur général de la coopérative, ainsi que les membres du conseil d’administration pour l’énorme travail qu’ils ont fait pour réussir à se conformer pour pouvoir soumissionner sur cet appel d’offres complexe », ajoute Mme Tardif.

Rappelons que la coopérative avait remporté l’appel d’offres du CIUSSS-MCQ, en septembre 2020. Elle dispose d’un délai de 15 mois pour aménager les nouveaux locaux, donc jusqu’à la fin décembre 2021. 

Le chantier a débuté en février 2021 et depuis ce temps, l’échéancier est respecté. D’autre part, puisque la nouvelle partie est construite sur l’emplacement de l’ancien stationnement, le problème du manque de places a été résolu avec l’acquisition d’un terrain. Une soixantaine d’espaces seront donc disponibles.

L’agrandissement du bâtiment s’étend sur 17 000 pieds carrés. L’ensemble du projet est évalué à six millions de dollars. Outre le nouveau centre ambulatoire, la nouvelle partie accueillera plusieurs services de santé tels que les prélèvements sanguins, la radiothérapie et la physiothérapie, notamment. Une clinique-école Santé Énergie sera implantée dans ces nouveaux locaux. Il s’agit d’un projet rendu possible grâce à un partenariat entre le CIUSSS MCQ et le Cégep de Shawinigan.

Un nouvel ascenseur

L’aide financière consentie par la députée aidera l’organisme à faire l’acquisition d’un ascenseur pour permettre aux personnes à mobilité réduite d’accéder aux trois étages. Ce sera aussi un grand avantage pour les paramédics qui transportent des clients sur civière car, actuellement, ils doivent transférer le patient sur une chaise puisque la civière n’entre pas dans le monte-personnes.

« L’accès sera grandement amélioré car notre monte-personnes ne se rend pas au sous-sol et ne suffit pas à nos besoins », confirme M. Sansoucy.

L’organisme sollicite présentement des entreprises pour l’appuyer dans la réalisation de cet agrandissement. Le soutien offert par la députée de Laviolette–Saint-Maurice est donc très apprécié.

« C’est grâce à des députés impliqués comme Madame Tardif que des projets comme les nôtres peuvent améliorer l’avenir des régions ! », termine M. Sansoucy.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.