Publicité

29 juin 2021 - 15:10 | Mis à jour : 15:15

Nomination d’une directrice générale par intérim

Nouvelle directrice générale à Diffusions Plein Sud 

Par Catherine Deveault

Diffusions Plein Sud annonce avec la récente nomination de madame Magalie Julien à titre de directrice générale par intérim de  l’organisation. 

Madame Julien possède un parcours riche et diversifié au niveau de la mise en marché actuelle de spectacles. Détentrice d’un baccalauréat de l’Université du Québec à Trois Rivières en loisir, culture et tourisme, Magalie Julien s’est démarquée dans la région par son passage à la programmation et aux communications du FestiVoix de Trois-Rivières (2014-2015).

Au cours des dernières années, elle a notamment occupé le poste de  Directrice marketing & adjointe à la programmation du Club Soda de Montréal. Madame Julien a su développer son expertise au niveau de la découvrabilité musicale en œuvrant  en marketing relationnel au bureau canadien de Believe Digital.

Son bagage avec des organisations telles que Preste tournées et spectacles, l’OFF Festival de Jazz de Montréal et Tourisme Mauricie ne fait que bonifier sa compréhension face à l’importance de tous ces petits détails qui font que l’expérience d’un client soit positive. 

Le parcours de madame Magalie Julien est tout à fait cohérent avec les valeurs et objectifs de l’organisation. « Nous sommes confiants que les mandats et le déploiement de la mission de l’organisme se poursuivront avec succès et l’équipe Plein Sud est très enthousiaste d’annoncer le retour de ses activités comme diffuseur culturel dès septembre prochain. » souligne Jean-Philippe Charbonneau, président du conseil d’administration de Diffusions Plein Sud.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.