Publicité

16 avril 2021 - 16:00

Les équipes et les services offerts à Louiseville demeurent inchangés et aucune perte d’emplois n’est prévue

Novago Coopérative acquiert l’entreprise Frigon de Louiseville

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Novago Coopérative a annoncé aujourd’hui l’acquisition de l’entreprise Frigon de Louiseville, confirmant son rôle de leader en productions végétales et en commercialisation des grains sur la Rive-Nord du Saint-Laurent.

La transaction, effective depuis le 15 avril mais dont le montant n'a pas été dévoilé, est motivée par les activités complémentaires des deux organisations et la volonté de garder la propriété du site de Louiseville dans des mains régionales.

Novago Coopérative assure ainsi la continuité de l’ensemble des services déjà offerts par l’entreprise.

« L'acquisition de Frigon inc. est significative pour Novago Coopérative. Elle nous permettra d'accroître notre présence sur notre territoire et de profiter de synergies importantes, tant au niveau du pouvoir d’achat que des opérations. Cette transaction confirme notre volonté de soutenir notre croissance en agriculture », affirme Jean-Nil Laganière, président de la coopérative.

« Nous sommes heureux d’unir nos équipes et nos expertises. Le site de Louiseville deviendra stratégique pour Novago, qui a la volonté de le développer à son plein potentiel. Cette acquisition témoigne de notre engagement à fournir à nos membres une grande qualité de service et elle nous permettra aussi de développer de nouvelles opportunités. Nous avons hâte de travailler avec l’équipe de Frigon, au bénéfice des producteurs de la région », complète Dany Côté, directeur général de la coopérative.

Le propriétaire de Frigon, Rémi Frigon, ajoute : « Novago se présente comme le meilleur acquéreur possible pour nous. Il s’agit d’une entreprise pérenne, solide et impliquée dans la communauté. J’ai confiance qu’ils sauront faire prospérer le fruit de nos efforts en assurant la continuité de nos opérations et en ayant à cœur nos employés et nos clients. De mon côté, je demeure impliqué dans une transition efficace, tout en ayant plus de temps pour d’autres projets et pour ma famille ».

L’acquisition vise l’ensemble des activités et des actifs de Frigon.

Les équipes et les services offerts à Louiseville demeurent inchangés et aucune perte d’emplois n’est prévue.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.