Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Trois œuvres en matériaux recyclés s’installent à Trois-Rivières

durée 10h34
21 juin 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

Des œuvres fabriquées de matériaux recyclés ont été installées depuis le 1er juin au parc Antoine-Gauthier (secteur Pointe-du-Lac), sur le sentier linéaire du parc Lambert (secteur Trois-Rivières) et à l’Aire écologique Ogden (secteur Cap-de-la-Madeleine).

C’est ce qu’indique la Fondation Trois-Rivières durable dans un communiqué soulignant que le projet en collaboration avec Culture Trois-Rivières vient clore la célébration de son dixième anniversaire d’existence en exposant trois interventions artistiques extérieures durant tout l’été.

Les œuvres ont été créées par des artistes de la région à l’aide de matériaux recyclés ou réutilisés.

Reflétant l’innovation des projets accomplis durant les dernières années par la Fondation Trois-Rivières durable ainsi que l’engagement dont a fait preuve la communauté dans le développement de son milieu de vie, ce projet a été rendu possible grâce à la créativité des artistes professionnels Lorraine Beaulieu, Philippe Boissonnet et Christine Ouellet, souligne-t-on.

« Il s’agit pour nous d’une superbe occasion de marier la culture au développement durable. En encourageant la créativité des artistes locaux, en réutilisant des matériaux et en rendant accessible la culture gratuitement et dans des lieux naturels, nous faisons la démonstration que la culture est un excellent véhicule pour transmettre les valeurs du développement durable à la communauté », affirme Cindy Provencher, directrice générale de la Fondation Trois-Rivières durable.

Les vases communicants de Lorraine Beaulieu

Composée de matières plastiques recyclées, cette installation cohabite avec le monde végétal et aquatique au parc Antoine-Gauthier (secteur Pointe-du-Lac). Par l’entremise de cette œuvre, Lorraine Beaulieu s’interroge sur les actions individuelles et citoyennes qui pourraient détourner, résorber, ou réutiliser les plastiques pour réduire leur présence et collaborer à leur gestion.

« Il y avait un jardin qu’on appelait le Monde… » par Philippe Boissonnet

Sur le sentier linéaire du parc Lambert (secteur Trois-Rivières), cette installation rassembleuse de 15 drapeaux rend hommage à un habitat global et sans frontières. Elle est un encouragement pour Réduire-Réutiliser-Recycler ainsi qu’un appel à protéger notre équilibre avec l’environnement.

Habitats composites par Christine Ouellet

Cette installation loge la végétation, les insectes et les petits animaux du boisé de l’Aire écologique Ogden (secteur Cap-de-la-Madeleine). Par l’implantation de modules en céramique recyclée et transformée, l’artiste souhaite induire une réflexion sur le caractère précieux du vivant et sur son utilité dans l’écosystème.

« Réalisées par des artistes de chez nous, ces œuvres démocratisent l’art public dans une perspective de développement durable en encourageant le développement culturel local : et l’utilisation de matériaux écoresponsables. Par son expertise, la Fondation Trois-Rivières durable permet à Culture Trois-Rivières de rapprocher la culture des gens en cohérence et dans le respect des milieux naturels trifluviens », conclut Stella Montreuil, présidente de Culture Trois-Rivières.

Une subvention de 10 000 $ fut octroyée par l’Entente de développement culturel de Trois-Rivières pour la réalisation de ce projet par la Fondation Trois-Rivières durable en collaboration avec Culture Trois-Rivières.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


12 février 2024

L'industrie culturelle canadienne demande à Ottawa de la protéger contre les IA

Les acteurs, réalisateurs et musiciens du Canada tirent la sonnette d'alarme concernant l'intelligence artificielle (IA), affirmant qu'elle menace leur gagne-pain et leur réputation. Des groupes représentant les personnes qui travaillent dans les domaines de la télévision, du cinéma et de la musique demandent au gouvernement libéral de protéger ...

2 février 2024

La nouvelle marmotte de Val d'Espoir est prête à prédire le printemps

La nouvelle marmotte de Val d'Espoir a été entraînée et elle est fin prête à sortir de sa tanière pour prédire l'arrivée du printemps, vendredi matin. Les organisateurs de l'événement qui se déroule dans un secteur de Percé, en Gaspésie, ont eu une bien mauvaise surprise, l'an dernier, en découvrant pendant la nuit que Fred, la marmotte de neuf ...

17 octobre 2023

Québec débloque 34,3 millions $ pour le secteur de la créativité numérique

Québec débloque près de 35 millions $ sur deux ans afin de soutenir le secteur de la créativité numérique, qui a produit, par exemple, «Montréal en histoires» et «Foresta Lumina». Le ministre de la Culture, Mathieu Lacombe, a lancé, lundi, la toute première Stratégie pour l'essor de la créativité numérique en culture 2023-2028.  Il a dit ...