Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Projet Microbibliothèques réinventées

Le réseau des « cabanes à livres » de Trois-Rivières s’agrandira

durée 10h09
15 avril 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

Le réseau des microbibliothèques sur le territoire trifluvien s’agrandira avec le projet Microbibliothèques réinventées, indique la Gazette de la Mauricie dans un communiqué.

En même temps, l’organisation lance une campagne de sociofinancement public avec le soutien de ses porte-paroles, Émilie Perreault et Guillaume Vermette.

« Au printemps 2020, on apprenait avec tristesse la fermeture de la Démarche des premiers quartiers de Trois-Rivières qui avait entrepris la création du réseau de microbibliothèques dans les premiers quartiers de la ville. Avec la fermeture de l’organisme, l’entretien des « cabanes à livres » était laissé à la charge des citoyens et citoyennes. La Ville de Trois-Rivières pensait même devoir en retirer faute d’avoir un organisme responsable », indique-t-on.

Mis au fait de la situation, La Gazette de la Mauricie a proposé de prendre en main la gestion du réseau. Au cours des prochains mois, les 18 « cabanes à livres » actuellement en service seront progressivement remplacées et 10 nouvelles s’ajouteront pour étendre le réseau sur l’ensemble du territoire trifluvien.

« En réalisant ce projet, notre organisation répond encore mieux à sa mission en contribuant à l’accessibilité de la lecture, pilier de l’éducation populaire, mais s’offre aussi un autre moyen de distribuer son journal mensuel », se réjouit Louis-Serge Gill, président du média régional.

Depuis l’automne, un prototype mis au point par Sylvain Longpré des Sages Fous a été mis à l’épreuve en offrant plus d’espace pour des livres d’un côté et de l’autre dispose un petit présentoir à journaux.

Soucieux de l’intégration des nouvelles microbibliothèques dans l’environnement urbain, l’organisation a confié leur fabrication aux artistes et artisans de l’Atelier Silex qui feront de chacune des « cabanes à livres » une œuvre d'art unique en intégrant peinture et sculpture.

« Nous sommes vraiment heureux de nous associer à ce beau projet qui vise à créer des espaces de partage d'informations et de culture. Ce qui est exactement notre mission en tant que centre d'artiste », affirme Emmanuel Auclair, président de l’Atelier Silex.

Un tel projet nécessite un investissement majeur, précise-t-on. Chacune des microbibliothèques coûte entre 1000 $ et 1500 $ à produire. Innovation et développement économique Trois-Rivières ont accordé un financement de 20 000$ pour la réalisation du projet, mais un 10 000$ supplémentaire est requis pour compléter le montage financier.

Cet appel à la générosité de la population s’effectue par la campagne de sociofinancement sur le site Web de La Ruche (laruchequebec.com) dans la section microbibliothequesreinventees.

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 novembre 2022

Le chanteur, comédien et ex-sénateur Jean Lapointe est décédé

Le chanteur, comédien et ex−sénateur Jean Lapointe s’est éteint vendredi. Il avait 86 ans. La Fondation Jean Lapointe a annoncé qu’il était décédé à la Maison St−Raphaël, entouré de ses proches, à la suite de complications de santé. Né à Price, dans le Bas−Saint−Laurent, le 6 décembre 1935, Jean Lapointe débute sa carrière alors qu’il est ...

17 octobre 2022

Les bibliothèques du Québec excèdent à peine la note de passage, selon un rapport

L’Association des bibliothèques publiques du Québec (ABPQ) a dévoilé son tout premier Portrait national des bibliothèques publiques québécoises, qui donne la note de 66% aux services de bibliothèques de la province. Produit dans le cadre du programme BiblioQUALITÉ, et en marge de la 24e édition de la Semaine des bibliothèques publiques du Québec, ...

17 juillet 2022

11e édition du Symposium de peinture à Champlain

La 11e édition du Symposium de peinture intitulé À marée haute se tiendra les 23 et 24 juillet prochain de 10 h et 17 h, à Champlain. Un groupe de 35 artistes-peintres mettront le cap sur Champlain afin de donner vie au  Symposium à travers un décor enchanteur, s’installant sur le parterre de l’église, sur celui du presbytère et le long de la ...