Publicité

15 avril 2021 - 10:00

À la salle Philippe-Filion du Centre des Arts

Les 4 saisons d’André Gagnon de retour sur scène à Shawinigan

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le Centre des arts de Shawinigan accueillera le dimanche 18 avril prochain à 16h00 le spectacle Les 4 saisons d’André Gagnon.

Il sera possible d’entendre les grands succès de cet artiste qui nous a quitté récemment et qui était tant aimé du public.

Récipiendaire du prix RIDEAU tournée qui souligne la démarche, l'originalité du propos et de la discipline artistique d’un projet, les critiques du concert sont à chaque fois élogieuses.

Conçu autour de l’œuvre d’un des compositeurs québécois le plus prolifique et doué de sa génération, on retrouvera sur scène, sous la direction musicale et avec les arrangements du pianiste Stéphane Aubin (Belles-sœurs, Quartango), la talentueuse chanteuse et comédienne Kathleen Fortin (Demain matin, Montréal m’attend, Nelligan, Unité 9), la violoniste Uliana Drugova, la violoncelliste Carla Antou, le contrebassiste Dominic Girard et le percussionniste Maxime Lalanne.

La coordination artistique est assurée par Patrice St-Pierre.

Plusieurs de ces artistes ont collaboré avec André Gagnon au fil de leurs carrières.

Stéphane Aubin est un musicien accompli, à la fois auteur-compositeur, interprète, arrangeur, directeur musical, pianiste accompagnateur et coach vocal de nombreux artistes.

L’émouvante comédienne et chanteuse Kathleen Fortin se joint à l’ensemble pour interpréter des extraits de l’opéra Nelligan, du légendaire spectacle Leyrac chante Nelligan et quelques surprises conviant le public à une soirée mémorable.

Riche d’une carrière s’échelonnant sur plus de 50 ans, l’artiste André Gagnon a multiplié les succès, ici comme à l’étranger. De la chanson populaire à la télévision, du théâtre à ses propres œuvres instrumentales, du cinéma à l’opéra, il a su composer des airs qui ont traversé le temps.

On n’a qu’à penser à l’hymne disco Wow, au téléroman Les Dames de cœur, Le vaisseau d’or de Nelligan, aux pièces Comme au premier jour, Petit concerto pour Jean Carignan et Neiges. Son répertoire est d’une grande richesse.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.