Publicité

1 février 2020 - 06:00

À la Distillerie du Quai

Le chanteur Pierre Guitard à Bécancour demain

Par Salle des nouvelles

Pierre Guitard sera de passage à Bécancour, le dimanche 2 février, à la Distillerie du Quai. Lauréat du prix Découverte de l’Acadie et du Projet Portée 2019 de Radio-Canada au dernier Gala Trille Or, l’auteur-compositeur-interprète revient d'une tournée pancanadienne, en partie organisée en collaboration avec Coup de coeur francophone, RADARTS et le Projet Portée (Radio-Canada/APCM). Lors de ce spectacle, il présentera des chansons tirées de son album Tuer la bête.

En outre, Pierre Guitard présente un vidéoclip réalisé par Frédérique Bérubé (Mara Tremblay, Jesse Mac Cormack, Désirée, Elisapie) pour la chanson "Flancher", tirée de l’album Tuer la bête jusqu’à dimanche, paru l’automne dernier.

Avec l’aide des danseuses Roxane Duchesne-Roy, Merryn Kritzinger et Susan Paulson du Broke Lab, la réalisatrice a voulu explorer la solitude que l'on peut ressentir même en étant accompagné, la tristesse de se sentir vide et l'espoir de se retrouver. « La chanson m'a été inspirée par une vidéo de 15 secondes de ma blonde qui dansait... La vidéo avait été prise au studio où elle enseignait, quelque part dans la période d'une semaine où on s'était laissés. La gestuelle du vidéo et les épaules épuisées de la femme que j'aime m'ont sacré une claque dans la face. J'ai pleuré, j'ai écrit, et Flancher est née en quelques heures », epxlique Pierre Guitard.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.