Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Trois-Rivières

La STTR offre gratuitement des abonnements à Transit Royale

durée 11h12
20 avril 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

La Société de transport de Trois-Rivières (STTR) offre sans frais « Transit Royale », le service d’abonnement payant de l’application Transit, à l’ensemble de sa clientèle.

C’est grâce à une entente de cinq ans conclue entre la STTR et l’entreprise Transit, propriétaire de l’application du même nom. Les usagers peuvent mettre à jour l’application et bénéficier de fonctionnalités exclusives offertes avec l’abonnement Transit Royale

Les fonctionnalités de bases permettant de bien planifier un déplacement sur le réseau demeurent et un aspect ludique est ajouté pour rehausser l’expérience des usagers. La STTR est l’une des premières sociétés de transport à offrir un tel abonnement à ses usagers au Québec.

Fonctionnement

Adhérer à Transit Royale est très simple. Les usagers recevront un message dans leur application les informant que la STTR leur offre Transit Royale. À partir de cet écran, il suffira d’appuyer sur un bouton pour obtenir gratuitement l’abonnement.

Le partenariat entre la STTR et Transit a commencé en 2018. L’application développée par Transit est un outil important pour les usagers, lesquels l’utilisent quotidiennement pour planifier leurs trajets et pour suivre les autobus en temps réel sur leur téléphone. La nouvelle entente avec Transit permet d’offrir une expérience mobile sans égale, sans publicité et pour plusieurs années.

« Les taux élevés d’utilisation et de satisfaction de l’application Transit en font un outil de planification incontournable pour se déplacer sur notre réseau. Il nous semblait donc naturel de poursuivre notre collaboration avec Transit et d’offrir la version Royale à notre clientèle. Celle-ci offre de nouvelles fonctionnalités aux usagers et permet de rehausser leur expérience en transport collectif », explique dans une communiqué, Charles-Hugo Normand, directeur des communications et des partenariats à la Société de Transport de Trois-Rivières.

Pour Sam Vermette, chef de la direction chez Transit la « mission a toujours été d’aider les gens à se déplacer en ville sans leur voiture. À mesure que l’entreprise grandissait, nous avons continué de prioriser le transport public, en collaborant étroitement avec des partenaires, dont la STTR, pour proposer toutes les options disponibles au même endroit. Avec Transit Royale, les voyageurs et voyageuses qui empruntent le réseau de transport collectif de Trois-Rivières ont accès à la meilleure expérience mobile possible. Je suis particulièrement fier du chemin parcouru avec nos partenaires de longue date comme la STTR. »

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 septembre 2022

Des augmentations de salaire de 4,1 % au Québec en 2023

Les employeurs du Québec s'attendent à devoir augmenter les salaires dans leur établissement de 4,1 % l'an prochain, rapporte l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés du Québec. Il s'agit de la prévision de hausses salariales la plus élevée depuis 2008, selon l'Ordre. C'est le secteur des technologies de l'information et des ...

12 septembre 2022

«Un très bel été» en hôtellerie dans toutes les régions du Québec

Alors que les secteurs de l'hôtellerie et de la restauration ont été durement touchés au plus fort de la crise sanitaire, le milieu souffle enfin un peu après avoir connu «un très bel été», selon la présidente-directrice générale (PDG) de l'Association Hôtellerie Québec (AHQ), Véronyque Tremblay.  La saison estivale a été «au-delà» de ses ...

9 septembre 2022

Taux de chômage à 5,4 % en août au Canada, en hausse par rapport à juillet

Le taux de chômage s’est élevé à 5,4 % le mois dernier au Canada, en hausse de 0,5 par rapport à celui de 4,9 % du mois de juillet qui avait été à un creux record. En août, le taux de chômage a augmenté pour une première fois en sept mois à l’échelle nationale. C’était aussi la première hausse qui ne survenait pas à la suite d’un resserrement des ...