Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Dépôt d’une requête en accréditation syndicale

Les travailleurs de Tecfab passent à la CSN

durée 07h59
5 avril 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

Les salariés et les salariées de l’entreprise Tecfab, une division du groupe Canam, ont décidé de faire partie d’un syndicat CSN.

C’est ce que confirme un communiqué du Conseil central du Cœur du Québec-CSN. On souligne parmi « les motifs qui ont incité ce groupe à choisir la CSN, il y a eu un manque de rigueur du syndicat Unifor à faire respecter le droit des salariés sur l’application de la convention collective ».

Selon le conseil central, les travailleurs voulaient aussi avoir une plus grande autonomie dans leur prochaine ronde de négociation pour obtenir de meilleures conditions de travail.

Ce nouveau groupe d’employés de la Mauricie s’est donné un syndicat affilié à la Confédération des syndicats nationaux (CSN). Les salariés et salariées de l’entreprise Tecfab, une division du groupe Canam ont décidé de faire partie d’un syndicat CSN.

Le 1er avril, le Syndicat des travailleuses et travailleurs de Canam-CSN a déposé une requête en accréditation syndicale auprès du Tribunal administratif du travail.

Après plus de 15 années avec le syndicat Unifor, les employés ont quitté leur affiliation avec Unifor par une très forte majorité.

En plus de la CSN, le syndicat sera aussi affilié à la Fédération de l’industrie manufacturière (FIM-CSN) et au Conseil central du Cœur du Québec-CSN.

La fédération accueille un troisième groupe de salariés de Canam. Elle aura le mandat de négocier les prochaines conditions de travail de ce nouveau groupe de syndiqués, explique-t-on

« Au nom de toute l’équipe du Conseil central du Cœur du Québec — CSN, je tiens à assurer les employés et les employées de Tecfab du soutien indéfectible de la part de toute la centrale et de ses membres dans la recherche de l’amélioration de leurs conditions de travail et pour se faire entièrement respecter. Je souhaite également que s’enclenchent rapidement les prochaines négociations pour que ces travailleuses et ces travailleurs atteignent leurs objectifs légitimes de négociation », a déclaré le président du Conseil central, M. Paul Lavergne.

Le Conseil central regroupe environ 20 000 membres dans plus de 140 syndicats œuvrant dans tous les secteurs d’activités. L’entreprise Tecfab est spécialisée dans la fabrication de structure d’acier de haute qualité pour les ponts, d’une renommée mondiale.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 septembre 2022

Des augmentations de salaire de 4,1 % au Québec en 2023

Les employeurs du Québec s'attendent à devoir augmenter les salaires dans leur établissement de 4,1 % l'an prochain, rapporte l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés du Québec. Il s'agit de la prévision de hausses salariales la plus élevée depuis 2008, selon l'Ordre. C'est le secteur des technologies de l'information et des ...

12 septembre 2022

«Un très bel été» en hôtellerie dans toutes les régions du Québec

Alors que les secteurs de l'hôtellerie et de la restauration ont été durement touchés au plus fort de la crise sanitaire, le milieu souffle enfin un peu après avoir connu «un très bel été», selon la présidente-directrice générale (PDG) de l'Association Hôtellerie Québec (AHQ), Véronyque Tremblay.  La saison estivale a été «au-delà» de ses ...

9 septembre 2022

Taux de chômage à 5,4 % en août au Canada, en hausse par rapport à juillet

Le taux de chômage s’est élevé à 5,4 % le mois dernier au Canada, en hausse de 0,5 par rapport à celui de 4,9 % du mois de juillet qui avait été à un creux record. En août, le taux de chômage a augmenté pour une première fois en sept mois à l’échelle nationale. C’était aussi la première hausse qui ne survenait pas à la suite d’un resserrement des ...