Publicité

4 octobre 2021 - 15:00

Les personnes intéressées ont jusqu’au 22 novembre

Un appel de candidatures pour les distinctions honorifiques de l’UQTR

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

L’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) sollicite la participation de toute la population afin de soumettre des candidatures pour l’attribution des distinctions honorifiques destinées aux membres de la communauté universitaire, aux retraités de l’UQTR et partenaires externes.

Les personnes intéressées ont jusqu’au 22 novembre pour soumettre une ou des propositions de candidatures.

Il suffit de transmettre au Secrétariat général de l’UQTR le dossier de complet via le formulaire électronique disponible pour chacun des prix.

La liste complète des distinctions, ainsi que les formulaires de dépôt de candidatures sont disponibles sur le site web des Distinctions honorifiques en cliquant ici.

Une quinzaine de prix sont réservés aux membres de la communauté universitaire, tandis que trois honneurs sont destinés aux personnes ou groupes n’ayant pas de liens avec l’UQTR.

Ces derniers sont le Prix du développement régional, le Prix du partenariat, ainsi que le Doctorat honoris causa. Le doctorat honoris causa est par ailleurs l’unique distinction dont les propositions de candidatures peuvent être envoyées en tout temps.

Seuls les dossiers de candidature complets seront retenus.

Aucune pièce supplémentaire à celles exigées pour la proposition de candidature ne sera considérée.

Pour plus d’informations, il est possible de communiquer avec Mme Lucie Toupin à l’adresse courriel suivante : [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.