Publicité

28 juin 2021 - 08:00

Vaudreuil-Soulanges passe en zone verte

De nouveaux assouplissements entrent en vigueur ce lundi

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

C’est aujourd’hui que la région de Vaudreuil-Soulanges à l’instar de l’ensemble de la Montérégie passe au palier d’alerte vert. Qui dit, changement de zone, dit également nouveaux assouplissements des mesures sanitaires.

« Ces assouplissements sont possibles parce que le nombre de cas diminue depuis le printemps dernier et que la vaccination progresse bien dans la majorité des groupes d’âge […] Le passage au vert ne signifie pas encore le retour à la vie normale, et tous les Montérégiens sont invités à participer encore à l’effort collectif », indique Dre Julie Loslier, directrice de santé publique de la Montérégie.

Ainsi, dès aujourd’hui, il est permis de :

  • Tenir des rassemblements d’un maximum de 20 personnes sur des terrains privés extérieurs et de 10 personnes à l’intérieur (ou les occupants de 3 résidences privées);
  • S’assoir 20 personnes à la même table sur les terrasses des restaurants et des bars et 10 personnes à l’intérieur;
  • Pratiquer des activités sportives avec un maximum de 50 participants à l’extérieur et de 25 joueurs à l’intérieur;
  • Le nombre de spectateurs permis dans les cinémas, les salles de spectacles et les stades avec sièges assignés sera augmenté.
  • Les cérémonies de mariages et les funérailles pourront quant à elles être tenues dans les lieux publics intérieurs et extérieurs avec une assistance composée d’un maximum de 250 personnes qui devront demeurer assises, tout comme lors des assemblées ou réunions;
  • Les réceptions après les cérémonies pourront accueillir 50 personnes à l’extérieur et 25 à l’intérieur.

Ces assouplissements sont possibles grâce à la situation épidémiologique qui s’améliore. La Montérégie a dépassé le seuil des 75% de la population vaccinée dans toutes les catégories à l’exception des 18-29 ans (68 %) et des 30-39 ans (71 %). « C’est pour cette raison, que nous encourageons les personnes qui ne l’ont pas encore fait à aller chercher leur première dose et les gens qui ont déjà été vaccinés depuis 8 semaines ou plus à recevoir leur 2e dose », a ajouté Mme Loslier.

Rappelons que depuis le 25 juin, le port du masque et la distanciation lors de rassemblement dans les domiciles privés et les unités d’hébergement touristique ne sont plus recommandés pour les personnes ayant reçu 2 doses de vaccin

Les festivals et les grands évènements extérieurs pendant lesquels les spectateurs sont debout ou assis sans place assignée ou circulent avec un maximum de 3 500 personnes sont maintenant autorisés sur chaque site, dans le respect de certaines mesures.

À venir

D'ici la fin du mois d'août, Québec espère pouvoir annoncer de nouveaux allègements. Évidemment, ceux-ci sont tributaires de la couverture vaccinale. Les assouplissements espérés sont: 

  • Assouplissements dans les milieux de garde et au préscolaire;
  • Retour vers une organisation normale au primaire et au secondaire;
  • Retour majoritairement en présentiel à l’enseignement supérieur;
  • Reprise progressive du travail en présentiel;
  • Allègements additionnels pour les rassemblements, les sports et les loisirs;
  • Augmentation des limites de personnes pour les salles intérieures et les évènements extérieurs;
  • Fin des paliers de couleurs;
  • Allègement des exigences sur le port du masque et la distanciation dans plusieurs lieux publics ou évènements publics pour les personnes vaccinées avec 2 doses et suivant la situation épidémiologique

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.