Publicité

11 juin 2021 - 10:00

Aucun permis de brûlage ne sera émis jusqu’à nouvel ordre

Les feux à ciel ouvert sont interdits à Shawinigan

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La Ville de Shawinigan informe les citoyens que les feux à ciel ouvert sont interdits sur tout le territoire.

Aucun permis de brûlage ne sera délivré par la Ville jusqu’à nouvel ordre.

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, en collaboration avec la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), a récemment émis une interdiction de faire des feux à ciel ouvert dans plusieurs secteurs, dont Shawinigan, en raison des conditions météorologiques en vigueur.

Qu’est-ce qui est autorisé ou interdit?

Autorisé : Tout feu fait dans un foyer conforme à la réglementation municipale, muni d’un pare-étincelles et construit en pierre, en brique ou en métal résistant à la chaleur.

Interdit : Tout feu à ciel ouvert, que ce soit un feu de camp, un feu de brûlage, des feux d’artifice, ou encore l’utilisation d’instruments produisant des flammèches ou des étincelles (soudure) ou de lanternes contenant une flamme. Les dangers d’incendie sont bien réels.

Les citoyens qui contreviennent à l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert s’exposent à une amende pouvant aller de 500 $ à 1 000 $.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.