Publicité

26 mai 2021 - 16:00

Semaine des paramédics

La Coopérative des ambulanciers de la Mauricie remettra cinq défibrillateurs

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La Coopérative des ambulanciers de la Mauricie (CAM) profite de la Semaine des paramédics qui a lieu jusqu’à ce samedi afin de lancer un projet auquel les ambulanciers tiennent à cœur, soit celui de remettre cinq défibrillateurs externes automatisés (DEA) à des organismes du territoire de la Mauricie – Centre-du-Québec.

« Nous débutons par le déploiement de deux défibrillateurs sur la Rive-Sud de Trois-Rivières, un à la Corporation de développement communautaire (CDC) Nicolet-Yamaska et un second à Entraide Bécancour. Les autres défibrillateurs seront remis au cours de l’année par notre équipe. Il est dans notre mission d’assurer des soins préhospitaliers et ceci passe aussi par l’accès à des défibrillateurs un peu partout sur le territoire, et également dans les secteurs plus éloignés des grands centres », souligne le directeur général de la CAM, Michel Garceau.

Le DEA est un appareil dont le rôle est d’analyser l’activité du cœur d’une personne en arrêt cardio-respiratoire. Il est entièrement automatisé, ce qui permet d’accompagner l’utilisateur dans la prise de décision et dans les soins à rendre au patient; d’où la grande nécessité de rendre des DEA disponibles aux quatre coins de la région.

Registre provincial

La CAM souhaite également rappeler à la population qu’un registre provincial des DEA disponibles dans les lieux publics partout au Québec est accessible en cliquant ici.

Une application mobile est également offerte.

« Il est important que la population se rende sur le site web et valide où se trouve le défibrillateur le plus près de chez eux. Ce n’est pas en situation d’urgence et lorsqu’on attend une ambulance qu’on doit vérifier cette information, mais bien avant qu’un drame survient. Nous invitons toute la population de la Mauricie à se rendre sur ce site. Les défibrillateurs peuvent sauver des vies », mentionne M. Garceau, en ajoutant que même le centre de communication santé qui redirige les appels du 911 sera avisé des nouveaux défibrillateurs.

Premiers défibrillateurs remis

Les deux premiers défibrillateurs ont été remis à la Corporation de développement communautaire (CDC) Nicolet-Yamaska et à Entraide Bécancour dans le cadre de la Semaine des paramédics. Le projet a été rendu possible grâce à la collaboration de la Fondation Santé Bécancour-Nicolet-Yamaska.

« La Fondation Santé Bécancour-Nicolet-Yamaska est très heureuse de ce beau partenariat avec la Coopérative des ambulanciers de la Mauricie. Le don de deux défibrillateurs à des organismes communautaires du territoire est un grand geste de générosité et pourrait permettre de sauver des vies. Nous saluons sa préoccupation pour la sécurité et la qualité des services dans notre communauté », poursuit Danielle Gamelin, directrice générale de la Fondation.

Pour le président du conseil d’administration et paramédic à la CAM, Rémy St-Onge, il est clair que ce projet cadre bien avec la volonté d’être impliqué dans la communauté et auprès des citoyens de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.