Publicité

23 mai 2021 - 11:22

Elle met en valeur les noms de lieux qui rappellent le souvenir de douze patriotes

Une carte interactive des figures marquantes du mouvement patriote dévoilée

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

À l'occasion de la Journée nationale des patriotes qui sera célébrée demain, le ministre responsable de la langue française, Simon Jolin-Barrette, a dévoilé aujourd’hui une carte interactive des figures marquantes du mouvement patriote.

Cette carte, créée par la Commission de toponymie, met en valeur les noms de lieux qui rappellent le souvenir de douze patriotes du XIXe siècle dont les écrits, les réalisations ou les actions ont marqué une période décisive de l'histoire du Québec.

« La Journée nationale des patriotes est un moment privilégié pour honorer ces hommes et ces femmes qui ont lutté avec courage pour la reconnaissance nationale de notre peuple, souligne le ministre Jolin-Barrette. Au cours du printemps 1837, ce sont 10 000 personnes qui ont réclamé des réformes et un système de gouvernement démocratique. Ces grands rassemblements populaires et les combats menés par les patriotes ont tracé le chemin vers le Québec d'aujourd'hui, et notre gouvernement est fier de pouvoir leur rendre hommage. La carte interactive Figures marquantes du mouvement patriote propose une nouvelle façon de mettre en lumière un moment crucial de la construction de notre nation et de notre identité. »

La carte est accessible en cliquant ici.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.