Publicité

16 avril 2021 - 10:00

Soutien au Québécois

Revenu Québec fait preuve de souplesse sur les impôts 2021

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Suite à l’annonce du ministre des Finances, Éric Girard, Revenu Québec confirme qu’aucune pénalité et aucun intérêt ne sera imposé aux citoyens qui produisent leur déclaration de revenus ou qui paient leur solde d’impôt après la date limite légale du 30 avril, tant que cela est fait au plus tard le 31 mai 2021.

Il est à préciser que la date limite pour produire la déclaration de revenus et pour payer le solde d’impôts pour l’année d’imposition 2020 demeure le vendredi 30 avril 2021, à 23h59.

Cependant, aucune pénalité pour production tardive ne sera appliquée aux citoyens qui ne sont pas en mesure de respecter cette échéance et aucun intérêt ne sera imposé sur un solde d’impôt 2020 pour la période du 1er au 31 mai 2021. Par contre, des pénalités pourront s’appliquer pour une déclaration de revenus transmise après le lundi 31 mai 2021.

Cette mesure d’assouplissement répond à la situation sanitaire exceptionnelle qui continue de se développer au Québec. Elle vise à donner davantage de temps aux Québécois affectés par la crise de la COVID-19 pour assumer leurs responsabilités fiscales.

Rien ne change pour les citoyens qui bénéficient du congé d’intérêt d’un an parce qu’ils ont reçu des prestations de soutien financier liées à la COVID-19. En effet, ceux qui ont reçu des prestations d'aide en lien avec la COVID-19 telles que la Prestation canadienne d’urgence (PCU), la Prestation canadienne d’urgence pour les étudiants (PCUE) ou encore le Programme incitatif pour la rétention des travailleurs essentiels (PIRTE), dont le revenu imposable total est de 75 000 $ et moins, n'auront pas à payer d'intérêt sur leur solde d'impôt 2020 pour une période d'un an.

Notons qu’à ce jour, Revenu Québec constate que les citoyens de la province ont déjà transmis leurs déclarations de revenus en grand nombre. En date du 14 avril, l’agence gouvernementale avait reçu 3 330 000 déclarations, un rythme semblable à celui des années antérieures.

Comme pour la plupart des services du gouvernement, il est recommandé de passer par voie électronique pour transmettre sa déclaration, ici via ImpôtNet Québec. Qui plus est, ceux qui l'utilisent peuvent recevoir leur remboursement d'impôt jusqu'à deux fois plus vite.

L’an dernier, 60 % des particuliers qui ont transmis une déclaration de revenus ont reçu un remboursement d’impôt.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.