Publicité

5 janvier 2021 - 11:00

D’ici le 9 janvier, 1 950 doses additionnelles du vaccin Pfizer sont attendues

La campagne de vaccination reprend dans la région

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La vaccination contre la COVID-19 reprend aujourd’hui en Mauricie et au Centre-du-Québec, alors que plus de 1,400 personnes ont déjà reçu le vaccin.

Le CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec précise que d’ici le 9 janvier, la région recevra 1 950 doses additionnelles du vaccin Pfizer, dont 975 doses seront distribuées au site désigné de Drummondville et 975 autres au site de Trois-Rivières.

Les groupes priorisés sont toujours les travailleurs de la santé et des services sociaux en contact avec des usagers œuvrant en CHSLD et en RI-RTF (ressource intermédiaire et ressource de type familial), ainsi que des proches aidants. Les personnes concernées seront contactées.

Et conformément aux orientations provinciales récentes, l’ensemble des doses reçues sera utilisé pour vacciner un maximum de personnes plutôt qu’être mises de côté pour l’administration d’une deuxième dose. Cette mesure a pour objectif d’accélérer la protection des personnes vulnérables et des travailleurs de la santé, dans le contexte actuel de propagation très élevée de la COVID-19 sur le territoire.

Appel à la patience

La direction régionale de la santé tient aussi à rappeler que, pour le moment, seuls les groupes prioritaires ont accès à la vaccination et invite la population à faire preuve de patience.

Toutes les informations concernant la vaccination seront communiquées graduellement, en fonction de l’arrivée des doses de vaccin et des groupes qui seront ciblés (lieux, prise de rendez-vous, personnes ciblées, etc.). Il n’est pas nécessaire de contacter les installations de santé puisqu’il n’est pas possible pour la population de prendre rendez-vous à l’heure actuelle.

Rappelons qu’hier, 28 nouveaux cas ont été déclarés en Mauricie et 58 au Centre-du-Québec, pour un total régional de 86 cas. Le nombre d’hospitalisations s’élevait à 52, dont 3 personnes dans le secteur des soins intensifs. Un décès supplémentaire a également été déploré en CHSLD.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.