Publicité

9 novembre 2020 - 14:00

Pour sensibiliser les citoyens à l’importance de soutenir les entreprises trifluviennes

Achat local : Innovation et Développement économique Trois-Rivières lance une campagne promotionnelle

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Saviez-vous que si chaque ménage trifluvien dépensait 5$ de plus par semaine chez un commerçant local, 15 M$ supplémentaires seraient réinvestis dans notre économie après une année?

Plus que jamais, avec cette deuxième vague de COVID-19, soutenir les commerces locaux est d’une importance capitale, et même une question de survie pour plusieurs.

À l’initiative du comité de relance économique de Trois-Rivières, Innovation et Développement économique Trois-Rivières lance une grande campagne promotionnelle pour sensibiliser les citoyens à l’importance de soutenir les entreprises trifluviennes.

Sur le thème « Acheter local, c’est génial », la campagne se déclinera sur différentes plateformes au cours des mois de novembre et décembre.

Cette grande offensive publicitaire a été rendue possible grâce à la collaboration exceptionnelle des médias, qui a permis de tripler la valeur des investissements réalisés.

À la suite d’un appel de candidatures, dix entreprises se sont qualifiées pour représenter la diversité de l’offre commerciale trifluvienne, soit :

- Microbrasserie Le Temps d’une Pinte

- La Pause Magique

- Le Bucafin

- VégÉcolo

- Les Folies de Rachel

- Boulangerie Le Panetier

- Il était une fleur

- Santé en vrac

- Vêtements L

- Le Brasier 1908

Quelque 25 entreprises avaient fait part de leur intérêt à participer à la campagne.

commerces retenus sont ceux qui ont le mieux démontré l’importance accordée à l’achat et à l’approvisionnement locaux dans leurs opérations. Ils ont su mettre en valeur leur originalité et leur contribution au caractère distinctif de Trois-Rivières.

Plus encore, ils sont soucieux du bien-être de leur personnel et de l’environnement, en plus de contribuer en temps et en ressources à leur communauté.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.