Publicité

14 avril 2020 - 08:00

COVID-19

Reprise de l'exploitation minière: "La santé et la sécurité des travailleurs d'abord", selon l'AMC

Par Salle des nouvelles

L’Association minière du Québec (AMQ) accueille positivement la décision du gouvernement du Québec de ne plus restreindre au minimum (care and maintenance) les activités d’exploitation minière et assure qu’elles se dérouleront dans le respect des travailleurs, de leur santé et de leur sécurité, de même que celles de leurs proches et de la population. « Aucun compromis ne sera fait sur cet aspect », assure l'AMC.

Pour y parvenir, les sociétés minières interviendront avant ou au point d’entrée des sites miniers afin de ne donner accès qu’aux personnes ne présentant pas de risques de propagation de la COVID-19 ou qui ne font pas partie de groupes de personnes à risque.

« Demeurer compétitif » sans concession sur la santé

« Le gouvernement reconnaît le caractère prioritaire du secteur minier en raison notamment de son impact économique et de son importance dans la chaine d’approvisionnement de nombreuses industries, comme pour le secteur médical, mais aussi parce que les juridictions compétitrices du Québec n’ont pas cessé leurs activités, précise l'AMC dans un communiqué. Comme la crise aura une fin, il faut être en bonne position pour demeurer compétitif. C’était la meilleure décision à prendre, étant donné que les sociétés minières ont démontré qu’elles pouvaient opérer de façon sécuritaire. »

En plus des actions déployées avant l’entrée au site, les mesures mises en place dans l’industrie minière permettent d'intensifier le nettoyage et la désinfection sur le site minier et les équipements, de même que les moyens de transport; de réorganiser le travail si nécessaire afin de limiter les contacts entre les travailleurs et assurer une distanciation physique; de déterminer les façons de faire en prévision de l’apparition de symptômes chez un membre du personnel ou un fournisseur... etc.

« Les sociétés minières prennent très au sérieux les risques de propagation de la COVID‑19 et appliquent des mesures avant même l’entrée aux sites miniers. Jamais les aspects économiques ne prendront le dessus sur la santé et la sécurité. »

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.