Publicité
18 mars 2020 - 11:59

Le Pôle d’économie sociale de la Mauricie veut documenter la crise

Par Salle des nouvelles

Dans le respect des mesures mises en place par le gouvernement du Québec d’annuler les rassemblements et événements de plus de 250 personnes et la suggestion aux organisateurs d’annuler tous les autres événements non nécessaires pour limiter la propagation de la COVID-19, le Pôle d’économie sociale de la Mauricie a annulé les activités et événements prévus pour les prochaines semaines.

Il a comme priorité d’être proactif face à la situation pour aider les entreprises d’économie sociale qui vivent les répercussions de cette crise.

Afin de soutenir le déploiement de solutions adaptées, l’organisme souhaite colliger le plus de données possible sur les impacts économiques et humains ressentis auprès des entreprises collectives. Pour ce faire, le Pôle sollicite la collaboration des entreprises d’économie sociale de la région, afin de partager des informations en répondant à un court sondage qui permettront de documenter et mesurer les répercussions financières et sociales. Par la suite, des actions concrètes pourront être posées.

« Plusieurs entreprises d’économie sociale sont au cœur de nos communautés et offrent des services de bases et de proximité. Il est important de connaître les difficultés qu’elles rencontrent en ce moment, et de développer une réponse rapide pour assurer la continuité de leurs services et productions qui répondent aux besoins de leurs membres et de leur communauté », mentionne France Leclerc, présidente du Pôle et directrice associée de l’entreprise Ménagez-Vous.

Le Pôle d’économie sociale de la Mauricie invite donc les entreprises à compléter en grand nombre le sondage qu’elles recevront dans les prochains jours afin de mener à bien son rôle de soutien et de représentation auprès des différents paliers gouvernementaux.

« Le réseau des Pôles régionaux d’économie sociale, en partenariat avec le Chantier de l’économie sociale, déploie en ce moment tous les efforts nécessaires pour soutenir les entreprises collectives. Nous travaillons en étroite collaboration et en concertation afin de bénéficier des forces vives de notre mouvement et d’ainsi permettre à nos entreprises de traverser cette crise », précise Lynn O’Cain, directrice générale du Pôle d’économie sociale de la Mauricie.

Au cours des prochaines semaines, le Pôle s’assurera de rester en contact avec tous les partenaires du milieu et de consulter ses membres pour obtenir un meilleur portrait des impacts occasionnés dans la région, ce qui lui permettra par la suite de faire les représentations nécessaires afin d’épauler les entreprises avec des mesures concrètes.

L’équipe sera en télétravail aussi longtemps que la situation le demandera, mais demeure accessible aux mêmes coordonnées qu’à l’habitude.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.