Publicité
5 septembre 2019 - 11:30

La première agence de voyages réceptive en Mauricie

Escapade Mauricie s’installe au centre-ville de Trois-Rivières

Par Salle des nouvelles

Trois-Rivières Centre est fière d’annoncer la venue de la première agence de voyages réceptive en Mauricie au centre-ville : Escapade Mauricie. Située au 93 rue des Forges, l’agence de voyages proposera un service de transport, d’hébergement, de circuits thématiques ainsi que de forfaits aux touristes de la région. 

À la tête de l’entreprise, cinq jeunes entrepreneurs dynamiques et passionnés par le tourisme dont Simon Girard qui exprime de l’agence :

« Escapade Mauricie a pour but premier de dynamiser l’offre touristique de la Mauricie. Nous souhaitons aider les touristes à découvrir la région dans toute son authenticité ». 

Un parcours complémentaire Les cinq associés qui prennent part au projet de l’agence sont issus de domaines distinctifs, ce qui est pour l’entreprise une force incontestable. Le secteur touristique constitue le point de convergence des cinq hommes. Après avoir cumulé de nombreuses expériences touristiques riches et variées, chacun a suivi une formation d’agent de voyage. 

Un nouveau service au cœur de Trois-Rivières

Patrick Dupuis, le président de Trois-Rivières Centre, est également réjoui de cette nouvelle :

« On est très heureux qu’il s’installe ici, au cœur de la ville. Aussi, comme le milieu des affaires est en effervescence au centre-ville d’autres membres pourront profiter de possibles partenariats. Notamment, par son positionnement stratégique avec le nouveau bureau d’information touristique dès 2020 ». 

Enfin, notons que l’agence de voyages réceptive propose actuellement un circuit aux touristes et annoncera une offre d’escapade sous peu. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.