Publicité

19 juillet 2021 - 15:00

18 coups sûrs

Victoire des Cascades de Shawinigan

Par Catherine Deveault

Les Cascades de Shawinigan recevaient les Expos de Sherbrooke dimanche en fin d’après-midi. Les frappeurs de la Mauricie ont été sans pitié pour les artilleurs Sherbrookois frappant pas moins de 18 coups sûrs contre eux dans une victoire de 15 à 6.

Les locaux ont frappé tôt inscrivant un point sur le double de Vincent Bourget et deux autres sur le simple de Michael Laprise. Les visiteurs s’inscrivent à la marque en début de troisième manche sur la claque en solo d’Ismael Pena-Chénier.

Laprise réplique à son tour avec un circuit de deux points. À la manche suivante, Francis Désilet en rajoute avec un ballon sacrifice suivi du simple productif de Xavier Bégin. Shawinigan donne le coup fatal en fin de cinquième manche marquant six fois.

Raphaël Gladu et Michel Dagenais ont amorcé le tout avec un circuit solo chacun. Michael Laprise en profite pour ajouter un cinquième point produit à sa fiche avec un double avant d’être imité par Julien Bélanger bon pour deux points cette fois. Gabriel Thibodeau a également produit un point avec un simple dans cette poussée.

En fin de rencontre les Expos ont repris de la vigueur marquant cinq fois. Matthew Adams-Whittaker et Germin Lopez avec des simples productifs, Nelson Jr Ercia avec un roulant ainsi que Bruno Laurin avec un simple de deux points, ont permis de réduire l’écart pour Sherbrooke. Alexandre Janelle-Gagnon récolte une première victoire cette saison avec les Cascades. Il aura lancé cinq manches ne donnant qu’un seul point et cinq coups sûrs en plus de réaliser trois retraits sur des prises. Son vis-à-vis, Claudio Ortiz subit un troisième revers en 2021.

Les Cascades (5-3) prennent le chemin de St-Jérôme mardi soir pour y affronter les Cardinaux (2-5) au parc Melançon. Les Expos (3-6), quant à eux, feront de même mercredi soir du côté de Montréal pour croiser le fer avec les Jets (2-6).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.