Publicité

10 août 2020 - 10:00

Victoire de 14 à 1 pour Shawinigan, samedi

Le Big Bill n'a pas fait le poids face aux Cascades

Par Salle des nouvelles

Les Cascades de Shawinigan ont marqué 61 points contre 18 en cinq parties à domicile, remportant toutes ces rencontres. Cette fois, c’est le Big Bill de Coaticook qui en étaient les victimes, samedi 8 août, par la marque de 14 à 1.

Comble de malheur pour les représentants du Big Bill, ils devaient faire face à l’artilleur Matthew Rusch. Ce dernier a été très avare ne donnant qu’un seul coup sûr à Maxime Beaudoin, un double en quatrième manche faisant marquer Jérémie Chalifour, qui a atteint les sentiers sur une erreur. En six manches de travail, Rusch a réussi sept retraits au bâton pour sa troisième victoire de la saison. Mathieu Tremblay est venu terminer la rencontre au monticule donnant un simple à Jean-François Delisle.

Les Cascades ont profité des quelques cinq erreurs en défensive pour placer des coureurs sur les sentiers et Michel Dagenais s’est chargé de les vider. En effet, le voltigeur de Shawinigan a réussi deux circuits de trois points en deuxième et troisième manche. Ismael Ballard avec un simple, Yannick Desbiens avec un double ainsi que Michael Laprise avec un simple et un double ont également produits des points dans cette rencontre.

Au monticule pour le Big Bill, le partant Jonathan Raftus encaisse une première défaite en 2020. En deux manches et deux tiers, il a donné cinq coups sûrs pour huit points dont trois mérités à sa fiche. Guillaume Beaudry, Samuel Poliquin et Alexandre Pharand se sont par la suite succédé au monticule pour terminer la rencontre.

Les Cascades (5-2) rendent visite aux meneurs de la LBMQ le Cactus de Victoriaville (6-2) dès ce soir soir, un match pour la première place dans la Ligue de Baseball Majeur du Québec. Le Big Bill (3-4), sera sur la route samedi prochain pour un programme double à Ste-Thérèse, pour croiser le fer avec les Cardinaux (2-5) en après-midi et à Montréal en soirée, pour affronter les Brewers (2-6).

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.