Publicité
19 juillet 2019 - 14:00

Pour débutants et intermédiaires

Deux nouvelles sessions de cours de planche à roulettes à Shawinigan

Par Salle des nouvelles

Le Service loisirs, culture et vie communautaire de la Ville de Shawinigan informe les citoyens que de nouveaux cours de planche à roulettes s’ajoutent à la programmation. Les cours de niveau débutant se dérouleront du 4 août au 8 septembre, tandis que les cours de niveau intermédiaire, du 22 septembre au 20 octobre. Il est possible de s'inscrire dès maintenant à l'adresse www.shawinigan.ca/programmation

Cours de planche à roulettes ‒ NOUVEAUTÉ 2019

Initiez-vous à la planche à roulettes ou perfectionnez vos techniques sous la supervision d’une formatrice certifiée ayant réalisée plusieurs compétitions d’envergure internationale. 

Cours débutant 

Session : dimanches
4 août au 8 septembre
(5 semaines, pas de cours le 18 août)

Heures : 9 h à 10 h (5 à 8 ans)
10 h 30 à 11 h 30 (9 à 13 ans)

Endroit : parc Frank-Gauthier 

Prérequis : aucun

Cours intermédiaire

Session : dimanches
22 septembre au 20 octobre
(5 semaines)

Heures : 9 h à 10 h (8 à 12 ans)
10 h 30 à 11 h 30 (13 ans et plus)

Endroit : parc Antoine-St-Onge 

Prérequis : maîtrise des virages et des plans 

 

Le tarif est de 40 $ par session; 80 $ pour les non-résidents. Le port du casque est obligatoire, de même pour les chaussures fermées. La planche ainsi que les protections aux coudes et aux genoux sont fournies. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.