Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 octobre 2017 - 11:05

L’équipe de Football perd en sol trifluvien

Une seconde défaite pour Le Phénix

Par Salle des nouvelles

Ce samedi, l’équipe de Football sénior le Phénix de Trois-Rivières marque une deuxième défaite à son tableau avec un score de  31 à 21 contre les Huskies de St-Jean.  

Un match tout en suspense 
Malgré l’heure tardive, l’équipe de Football de Trois-Rivières était prête à livrer un combat féroce en accueillant les Huskies de St-Jean. Selon Coach Bouchard : « Les joueurs étaient prêts, ils savaient que les Huskies étaient une équipe redoutable et difficile à battre, et  que pour le moment cette équipe reste invaincue au classement, et je suis fier qu’ils aient tenue les spectateurs en haleine jusqu’à la dernière minute. »   

Une défaite constructive 
Même si le Phénix a cumulé une deuxième défaite, celle-ci n’a pas enlevé la fierté de Coach Bouchard : « pour un deuxième match de suite nous avons subi la défaite. Par contre cette semaine La défaite est moins difficile à avaler. Nous avons été dans le match jusqu'à la fin et ce malgré un alignement restreint dut aux nombreuses blessures qui nous affligent. Nous avons su contrôler nos émotions ce qui nous a permis de jouer un solide match malgré la défaite. » Pour lui, c’est une nette amélioration vis-à-vis de la dernière et première défaite, surtout car les joueurs ont su mettre le slogan « WE NOT ME » en action et de jouer en équipe, d’avoir confiance les uns envers les autres même si l’équipe n’était pas en position victorieuse.  
  
Prochain objectif 
La défaite a permis à Coach Bouchard de connaître le prochain objectif à franchir : « Il y a un constat qui me saute aux yeux suite à ce match, si nous voulons espérer se battre pour le championnat, nous devrons réaliser un match presque parfait et ce tant les joueurs que les entraineurs. » 

Joueurs étoiles 
Comme joueur offensif, le #8, Vincent Davignon, a une fois de plus tenu les spectateurs sur le bout de leurs sièges. Il a multiplié les belles courses en plus d’inscrire un touché. Utilisé à profusion, il a encore une fois démontré qu’il est un joueur fiable à l’offensive. Quant à la défensive, le #7, Patrick Parker a connu un très bon match dans les circonstances, en plus de rabattre une passe et de réaliser plusieurs plaqués, il a réalisé une interception digne d'un joueur d'expérience. Il faut se rappeler que Parker en est à sa première saison Comme demi-défensif lui qui évolue normalement comme quart-arrière. Pour finir, Coach Bouchard a désigné le #66, Jonathan Desjardin car il a connu un fort match à la position de bloqueur à gauche. Il a maîtrisé la ligne défensive des huskies en plus d'avoir une attitude exemplaire sur et hors du terrain. 

Prochaine rencontre 
Le 14 octobre prochain, Le Phénix accueillera les Bulldogs de Laval, une équipe déjà vaincu par les Trifluvien, mais comme le mentionne Coach Bouchard « il ne faut pas prendre la victoire pour acquise, mais je peux vous assurer que ce sera encore une fois un match rempli d’action. Je vous attends en grands nombre au terrain du Séminaire St-Joseph à 18H00 » 

Le Phénix vous invite à aller le rejoindre via leur page Facebook : Le Phénix et leur nouveau site internet : www.phenix3r.com .Vous pourrez suivre et supporter toutes les activités de l’équipe au courant de la saison. Soyons fiers et soutenons notre belle équipe trifluvienne.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.