Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Un troisième depuis le début de l'année

Canada: autre recul du nombre de postes vacants au premier trimestre de 2023

durée 12h00
20 juin 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le nombre de postes vacants a reculé de 3,8 % au Canada au premier trimestre, ou de 33 500, pour s'établir à 843 200. 

Statistique Canada a donc constaté une troisième baisse trimestrielle d'affilée par rapport au niveau record atteint au deuxième trimestre de 2022, qui était de 984 600 postes vacants.

L’agence fédérale a observé qu’au premier trimestre de l’année en cours, le nombre de postes vacants a diminué dans cinq des dix grandes catégories professionnelles. La baisse la plus prononcée, de 10 900, a été enregistrée dans les métiers, le transport, la machinerie et les domaines apparentés.

Il y a eu un recul de 8900 dans les affaires, la finance et l'administration et de 5800 dans la fabrication et les services d'utilité publique.

Le nombre de postes vacants au premier trimestre a peu varié dans les cinq grandes catégories professionnelles restantes, y compris celle de la vente et des services, où il y avait 280 600 postes vacants représentant 33,3 % du nombre total de postes vacants au Canada.

Les variations ont aussi été faibles dans les domaines de la santé, de l'enseignement, du droit et des services sociaux, communautaires et gouvernementaux.

Cependant, par rapport à un an plus tôt, le nombre de postes vacants a diminué dans sept des dix grandes catégories professionnelles au premier trimestre de 2023. Celle de la vente et des services a été à l’origine de 46,7 % de la baisse totale du nombre de postes vacants.

Enfin, Statistique Canada a dénombré un nombre de postes vacants en diminution dans trois provinces au premier trimestre, soit l'Ontario, la Colombie-Britannique et l'Alberta. Leur nombre a augmenté au Manitoba et il a peu varié dans les autres provinces et dans les territoires.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Rapport de Banques alimentaires Canada: le taux de pauvreté serait sous-estimé

Le taux de pauvreté serait sous-estimé au pays, selon un rapport de Banques alimentaires Canada publié mardi. Banques alimentaires Canada estime que «le taux de pauvreté officiel du Canada ne donne pas une image complète de la faim et de l'insécurité alimentaire» au pays. L'organisation avance que 25 % des Canadiens auraient un niveau de vie ...

Hausse marquée à la DPJ des signalements pour exposition à la violence conjugale

Le nombre de signalements reçus à la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) pour un motif d’exposition à la violence conjugale a plus que doublé en 10 ans, passant d'environ 8000 en 2014 à un peu plus de 17 000 en 2023. Cela représente une hausse de 14,7 % des signalements liés à l'exposition à la violence conjugale comparativement à ...

L'IA pour mieux comprendre la consommation problématique de pornographie

Une équipe internationale de chercheurs dirigée par une professeure de l'Université de Montréal a utilisé l'intelligence artificielle pour identifier des facteurs prédictifs d'une consommation problématique de pornographie. Plus de 70 scientifiques à travers le monde ont ainsi compilé leurs données de recherche pour recenser plus de 700 ...