Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Du 12 au 18 juin

Héma-Québec lance un appel aux donneurs à l'occasion de la Semaine du don de sang

durée 10h00
12 juin 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

À l’occasion de la Semaine nationale du don de sang, Héma-Québec lance un appel aux donneurs afin de regarnir ses réserves avant la période estivale, où les dons de sang sont habituellement moins nombreux.

La semaine de sensibilisation, qui a lieu du 12 au 18 juin, veut rappeler aux citoyens l’importance de faire des dons de sang toute l’année. 

«Présentement il fait beau, c’est le temps des vacances, c’est facile d’oublier d’aller faire son devoir de citoyen», affirme Patrice Lavoie, directeur des relations publiques chez Héma-Québec. 

L’organisme a particulièrement besoin de dons de sang de la part de personnes dont le groupe sanguin est O négatif, puisqu’il s’agit d’un donneur universel. M. Lavoie réitère toutefois qu’Héma-Québec recherche tous les types de donneurs, et que chaque don est important. 

«Présentement les réserves sont à un niveau correct, sont à un niveau satisfaisant. Cela dit, on sent quand même un léger ralentissement dans la prise (de rendez-vous pour des) dons. On demande aux gens d’aller faire un don de sang, un don de plasma, un don de plaquettes», déclare M. Lavoie. 

Il rappelle que faire un don de sang est plutôt rapide. Il faut prévoir une vingtaine de minutes pour effectuer un don de sang, et de 30 à 45 minutes afin d'effectuer un don de plasma. 

Patrice Lavoie fait appel aux nouveaux donneurs, en leur disant d’aller tenter l'expérience avec un proche qui a déjà fait un don. «Si vous êtes un donneur, amenez quelqu’un de votre famille ou de votre entourage», ajoute-t-il. 

Le directeur des relations publiques rappelle qu’il est possible de prendre rendez-vous en ligne dans un centre de don permanent, et que plusieurs collectes mobiles se tiendront aussi dans les prochaines semaines. 

Héma-Québec distribue près de 1000 dons de sang chaque jour dans les hôpitaux québécois, selon l’organisme. 

———

Cette dépêche a été rédigée avec l'aide financière de la Bourse de Meta et de La Presse Canadienne pour les nouvelles.

Coralie Laplante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 février 2024

Les outils pour cesser de fumer sont connus, mais peu utilisés par les fumeurs

Une recherche indique que même si une majorité de fumeurs et d’anciens fumeurs récents du Québec connaissent les services d’aide pour renoncer au tabagisme, peu les utilisent.  Un document publié jeudi par l’Institut national de santé publique (INSPQ) ajoute que même les aides pharmacologiques et les services bien connus sont relativement peu ...

22 février 2024

Les hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires bondissent au Canada

Alors que de nombreux hôpitaux sont surchargés un peu partout à travers le pays, le nombre d'hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires a grimpé en flèche, revenant ainsi aux taux prépandémiques.  C'est ce que révèlent les données de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) publiées jeudi. Pour la période 2022-2023, ...

22 février 2024

Nouvelle plateforme pour aider les aînés à prendre en charge leur santé

Une nouvelle plateforme dévoilée officiellement jeudi vise à fournir aux aînés et à leurs aidants les informations dont ils ont besoin pour prendre en charge leur état de santé ― dans un contexte où, on le sait, il n'y a pas suffisamment de ressources pour répondre à tous les besoins d'une population vieillissante. Élaborée par la Fondation AGES ...