Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Un financement de 6,7 M$ pour les Corporations de développement communautaire

durée 11h42
16 mai 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

« C’est l’aboutissement de décennies de revendications, mais aussi de collaboration avec les différentes instances gouvernementales qui ont permis cette annonce tant attendue », souligne la Table nationale des Corporations de développement communautaire (TNCDC), dans un communiqué expliquant que le dépôt du plan d’action gouvernemental en action communautaire (PAGAC) se faisait attendre depuis 15 ans.

Pour la TNCDC, le gouvernement du Québec démontre par ce geste qu’il reconnait l’expertise des Corporations de développement communautaire (CDC) sur les territoires du Québec et leur donne des moyens d’agir. Il s’agit d’un financement de 6,7 M$ d’ici 2026-2027.

 Ancrées dans leurs communautés, collées sur les besoins des populations et des organismes communautaires, les CDC ont su démontrer leur rôle incontournable en matière de concertation et de développement local, indique-t-on.

« Pour le réseau des CDC, même si nous n’avons pas obtenu l’ensemble de ce qui était demandé, on peut dire que le gouvernement nous a entendus. Cette reconnaissance du rôle des CDC instaure des bases plus solides pour de futures collaborations avec le gouvernement pour qu’ensemble, nous puissions contribuer à un avenir plus juste et solidaire dans les communautés du Québec », mentionne Sébastien Guernon, président de la TNCDC.

Renforcement de la capacité d’agir

Deux mesures distinctes du PAGAC viennent bonifier le soutien gouvernemental aux Corporations de développement communautaires. D’une part, on retrouve une mesure pour appuyer la réalisation de la mission des CDC en augmentant le financement gouvernemental de 1,7 M$ ici 2026-2027.

On parle d’un soutien supplémentaire de 5 380 000 $ dès cette année et qui évoluera jusqu’à atteindre 6,7 M$ d’ici 5 ans. « Concrètement, ces investissements font doubler l’enveloppe de soutien à la mission des CDC en plus de permettre une certaine indexation dans les prochaines années et l’accréditation de nouvelles CDC. Ce que ça veut dire, c’est que nous pourrons consolider nos effectifs et bonifier nos interventions dans davantage de communautés au Québec », résume Marie-Line Audet, directrice générale de la TNCDC.

Les CDC sont de réels vecteurs de développement, des piliers et des pivots dans leurs communautés. Elles sont connues et reconnues pour leur expertise et interpellées en ce sens par les différents partenaires municipaux et institutionnels. Elles sont au cœur du développement social local et le gouvernement québécois leur donne, enfin, plus qu’une tape dans le dos.

Ceci étant dit, il n’en demeure pas moins que, pour favoriser la participation des organismes communautaires au développement de leur communauté, encore faut-il qu’ils aient les ressources suffisantes pour le faire. Malheureusement, le financement annoncé, pour l’ensemble des organismes communautaires n’est pas au rendez-vous pour renforcer réellement la capacité d’agir des organismes dans de nombreux secteurs d’intervention.

Les CDC sont donc solidaires des revendications de l’ensemble du mouvement de l’action communautaire autonome et demeurent vigilantes quant au déploiement des différentes mesures à venir afin de favoriser l’accès au plus grand nombre.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 septembre 2022

Il sera possible de se faire vacciner pour la COVID-19 et l'influenza en même temps

Le directeur de la Santé publique le Dr Luc Boileau était de retour devant les médias après trois semaines sans avoir tenu de point de presse. Il a été question de la situation épidémiologique de la COVID-19 et de la campagne de vaccination contre l’influenza.  Le Dr Luc Boileau indique que la rentrée a été plus clémente que dans les deux ...

26 septembre 2022

Retour en images sur la cérémonie hommage aux policiers décédés en fonction

L’émotion était palpable ce dimanche en après-midi à Ottawa sur la colline parlementaire. Près de 4 500 policiers provenant des quatre coins du Canada, et de la région du Suroît, se sont réunis pour rendre hommage aux agents décédés dans l’exercice de leur fonction plus tôt cette année. Parmi les intervenants qui ont pris part à cette cérémonie ...

25 septembre 2022

Un comité parlementaire examine l'aide médicale à mourir et les troubles mentaux

Une psychiatre a déclaré devant le comité mixte spécial du Parlement sur l'aide médicale à mourir que les personnes atteintes de troubles mentaux peuvent souffrir pendant des décennies et que leur détresse est tout aussi valable que celle d'une personne souffrant de douleurs physiques. Les personnes souffrant «uniquement» de troubles mentaux ...