Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Protection des insectes pollinisateurs

Invitation à ne pas tondre le gazon durant le «Défi pissentlits»

durée 08h25
26 avril 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Plusieurs municipalités du Québec adhèrent encore cette année au «Défi pissenlits» lancé l’an dernier par Miel et Compagnie, une entreprise apicole située à Portneuf, qui a pour but de sensibiliser la population à l’apport vital des insectes pollinisateurs, notamment les abeilles.

Les pissenlits, qui sont les premières fleurs à éclore au printemps, représentent une source de pollen et de nectar importante pour la survie des insectes pollinisateurs après la période hivernale.

Ces insectes qui jouent un rôle vital dans la pollinisation subissent présentement un taux d’extinction sans précédent, notamment en raison du niveau d’infestation par le parasite Varroa destructor en ce début de saison. 

Dans une note transmise plus tôt en avril, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) a signalé que l’efficacité des traitements mis en place par les apiculteurs la saison dernière contre le Varroa destructor semble avoir été très variable et parfois insatisfaisante. Les autorités qualifient de préoccupantes les mortalités hivernales rapportées récemment par plusieurs entreprises apicoles.

Le «Défi pissenlits» invite la population à ne pas tondre le gazon, dont les pissenlits et autres fleurs qu’il contient durant tout le mois de mai afin d’offrir aux insectes du pollen et du nectar. Il s’agit d’un moyen de contribuer à la survie de ces insectes et à leur reproduction. 

Les municipalités qui participent «Défi pissenlits» s’abstiendront en mai de tondre le gazon des parcs, des espaces verts et des terrains municipaux.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Près de 5000 espèces présentent un certain niveau de risque de disparition au Canada

Le rapport Espèces sauvages 2020 publié mardi par le gouvernement fédéral indique que 4883 espèces présentent un certain niveau de risque de disparition au Canada. La première étape afin de prévenir la disparition d’espèces est d’identifier celles qui existent, où elles se retrouvent et quel est leur statut. C'est ce que fait le Canada depuis ...

durée Hier 15h15

Les Canadiens utiliseraient moins d'articles en plastique

De nouvelles statistiques laissent croire que les Canadiens réduisent lentement leur utilisation de pailles et de sacs d’épicerie en plastique avant l’entrée en vigueur le mois prochain de l’interdiction nationale de ces articles. Le gouvernement du Canada cherche à réduire la pollution plastique intérieure d’ici la fin de la décennie alors que ...

durée Hier 11h00

Un hiver coriace, tenace et riche en tempêtes à venir

Préparez vos pelles à neige, car un hiver «coriace, tenace et riche en tempêtes» est en train de s’installer au Québec.  Les saisons se suivent, mais ne se ressemblent pas, car si l’automne a été marqué par la douceur du soleil et des températures au−dessus des normales, l’hiver sera rude selon les prévisions de MétéoMédia. «En raison du ...