Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

À la mémoire de son conjoint Patrick Fréchette

Marie-Elen Dubé se lance dans un marathon couru par amour

durée 11h56
19 avril 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

Le 22 mai, à Drummondville, Marie-Elen Dubé prendra part à un marathon qui sera chargé en émotion, car elle va « courir d’amour » à la mémoire de son conjoint Patrick Fréchette emporté par une leucémie aiguë lymphoblastique en octobre. Il était âgé de 33 ans, et il est décédé sept mois à peine après avoir reçu son diagnostic.

« Elle va courir avec empathie pour que les patients séjournant à l’unité d’hémato-oncologie (5J) du Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR) de Trois-Rivières où ils profitent de tout le confort possible », souligne le communiqué diffusé ce matin.

Son conjoint Patrick a subi des traitements de chimiothérapie et il a reçu une greffe de cellules souches. En tout, il aura passé 96 nuits à l’hôpital qui est devenu sa deuxième maison, d’où l’importance de s’y sentir comme chez soi, surtout en ces moments critiques.

« Toutes les sommes amassées serviront à l’achat de fauteuils inclinables motorisés qui sont utilisés par les patients pour y faire une sieste ou y dormir la nuit à la suite de traitements de chimiothérapie. Ces fauteuils améliorent grandement la qualité de vie des patients qui peuvent être hospitalisés jusqu’à 30 jours et plus », indique-t-on.

Son objectif est d’amasser 15 000 $ pour la Fondation régionale de la santé de Trois-Rivières, au profit de l’unité du 5 J du CHAUR. Il s’agira de son premier marathon qui se tiendra à Drummondville.

« C’est tout un défi pour moi, mais une chose que m’a apprise Patrick, c’est de vivre avec confiance. J’en réalise aujourd’hui toute l’importance puisque ça nous a permis de vivre pleinement et amoureusement chaque moment jusqu’à son départ. Son amour tellement grand à mon égard est encore aujourd’hui une source de force pour moi puisque je sais qu’il voudrait, plus que tout, me voir continuer et heureuse. Courir d’amour, c’est donc une façon de souligner toute la puissance de l’amour. À la toute fin de la vie, croyez-moi, c’est ce qu’il aura le plus compté et ce dont vous allez vous souvenir », affirme Marie-Elen Dubé, instigatrice de cette collecte de fonds.

Les personnes qui désirent aider Marie-Elen à atteindre son objectif et à soutenir les patients du 5J sont invitées à faire un don à fondationrstr.com/courir-amour/ ou par téléphone au 819 697-3333 poste 53582. Lors de son marathon, elle dédiera chaque kilomètre à l’un des donateurs de cette campagne de financement qui courra ainsi, symboliquement, à la mémoire de Patrick.

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


2 février 2023

Québec et Maritimes: 48 heures de froid intense et de fort refroidissement éolien

Une assez brève mais très intense période de froid enveloppera plusieurs régions du Québec à compter de la nuit de vendredi, alors qu’en quelques heures, le mercure chutera de près de 25 degrés Celsius. Environnement Canada précise que les régions de l’Outaouais, de Montréal, de l’Estrie, de la Beauce, des Basses-Laurentides, de Lanaudière, de la ...

2 février 2023

Jour de la marmotte : Fred est décédé la veille de sa prédiction

La célèbre marmotte de Val-d’Espoir en Gaspésie, Fred, est malheureusement décédée cette nuit la veille de sa prédiction au sujet de la longueur de l’hiver à l’occasion du Jour de la marmotte. La petite bête poilue avait neuf ans, mais la petite localité est connue pour son évènement depuis quatorze ans. Toutefois, la cérémonie a bien eu lieu, ...

1 février 2023

Nouvel outil pour combattre le cancer du poumon

Un nouvel outil développé par des chercheurs des universités Laval et McGill permettrait de déterminer avec une précision d'environ 95 % le risque de voir le cancer réapparaître chez un patient qui a subi une résection d’une tumeur pulmonaire. Les équipes des professeurs Logan Walsh et Daniela Quail, de l’Université McGill, et Philippe Joubert, ...