Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

InfoLogis Mauricie demande des actions concrètes

Crise du logement à Trois-Rivières

durée 11h26
3 mars 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

« Il y a une véritable crise du logement à Trois-Rivières », dénonce Mylène Dupont, coordonnatrice d’InfoLogis Mauricie. « Il faut que les autorités municipales et les gouvernements prennent rapidement des mesures pour avoir plus de logements sociaux. »

Mme Dupont illustre ses propos en citant les chiffres de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) démontrant que le taux d’inoccupation de l’ensemble des logements est de 0,9 % alors que celui des logements familiaux est encore plus bas à 0,6 %. Le taux d’inoccupation acceptable serait de 3 %.

« C’est inacceptable, dénonce Mme Dupont. Le gouvernement parle de créer des logements abordables. Ça ne veut pas dire grand-chose, car les gens à faibles revenus ne pourront probablement pas louer ces logements-là. Les logements sociaux tiennent compte des revenus familiaux » pour fixer le coût du loyer.

Un registre

Lors d’un rassemblement à Trois-Rivières en début de semaine, des citoyens et des citoyennes et InfoLogis dénonçaient aussi l’absence d’un registre des loyers tout en demandant à la municipalité de créer un tel registre pour aider les locataires dans leurs démarches de recherche de logement.

En même temps, le groupe a mis en évidence l’action de M. Dominique Bérubé, citoyen non associé à Info-Logis, avec sa lettre signée par 175 personnes, qui demandent l’interdiction des appartements de type Airbnb à Trois-Rivières.

Malgré la nouvelle réglementation des Airbnb à Trois-Rivières, il n’y aurait pas d’inspecteur pour appliquer cette réglementation, souligne InfoLogis. « Nous demandons donc, une interdiction complète pour toutes les résidences secondaires et les propriétés locatives » qui sont transformées en Airbnb, continue Mme Dupont.

Pour illustrer la crise du logement à Trois-Rivières et la précarité des chercheurs de logements, les citoyens participant au rassemblement étaient réunis autour d’une tente en bois pour illustrer l’absence de mesures pour juguler la crise du logement.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Il sera possible de se faire vacciner pour la COVID-19 et l'influenza en même temps

Le directeur de la Santé publique le Dr Luc Boileau était de retour devant les médias après trois semaines sans avoir tenu de point de presse. Il a été question de la situation épidémiologique de la COVID-19 et de la campagne de vaccination contre l’influenza.  Le Dr Luc Boileau indique que la rentrée a été plus clémente que dans les deux ...

26 septembre 2022

Retour en images sur la cérémonie hommage aux policiers décédés en fonction

L’émotion était palpable ce dimanche en après-midi à Ottawa sur la colline parlementaire. Près de 4 500 policiers provenant des quatre coins du Canada, et de la région du Suroît, se sont réunis pour rendre hommage aux agents décédés dans l’exercice de leur fonction plus tôt cette année. Parmi les intervenants qui ont pris part à cette cérémonie ...

25 septembre 2022

Un comité parlementaire examine l'aide médicale à mourir et les troubles mentaux

Une psychiatre a déclaré devant le comité mixte spécial du Parlement sur l'aide médicale à mourir que les personnes atteintes de troubles mentaux peuvent souffrir pendant des décennies et que leur détresse est tout aussi valable que celle d'une personne souffrant de douleurs physiques. Les personnes souffrant «uniquement» de troubles mentaux ...