Publicité

19 novembre 2021 - 11:40

7 restaurants ont participé à Trois-Rivières et Nicolet

14977,53 $ amassés pour Leucan dans la région durant le Grand Mc Don

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Leucan Mauricie-et-Centre-du-Québec se dit très heureuse de poursuivre son association avec les restaurants McDonald’s de Trois-Rivières et de Nicolet, grâce à la grande générosité de son franchisé, M. Mongrain.

L’activité qui s’est tenue le 22 septembre dernier a permis d’amasser des dons dans les 7 restaurants participants, pour un total de 14977,53 $.

Un montant sur tous les achats effectués lors de cette journée était remis à Leucan.

Depuis 2003, plus de 315 000 $ ont été remis à Leucan Mauricie-et-Centre-du-Québec grâce au partenariat avec M. Mongrain et les restaurants McDonald’s.

« Grâce à la fidélité de monsieur Mongrain, partenaire au grand cœur de Leucan Mauricie Centre-du-Québec depuis de nombreuses années, et l’engagement de son équipe, Leucan peut continuer de soutenir les enfants atteints de cancer et leur famille, au moment le plus pénible de leur vie, termine Nathalie Matte, directrice, dons majeurs et partenariats, Est-du-Québec et directrice des dons planifiés à Leucan. De plus, Leucan finance la recherche clinique, visant entre autres à diminuer les impacts de la maladie et à faire augmenter le taux de survie qui est passé de 15% à plus de 82% en 20 ans. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.