Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La chanteuse a tenu à faire sa part

Don de manteaux : Sara Dufour s’implique dans la campagne de Chlorophylle

Chargement du vidéo
durée 11h29
4 novembre 2021
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Voir la galerie de photos

La chanteuse Sara Dufour a tenu à faire sa part dans la campagne de Chlorophylle pour donner une deuxième vie à des manteaux, à l’approche de l’hiver.

L’artiste a rapporté le manteau de sa mère décédée il y a quelques mois dans une vidéo pour laquelle elle n’a reçu aucun cachet, souligne l’entreprise.

Sara Dufour invite le public à ne pas hésiter à faire ce genre de don.

« Je vous encourage vous aussi à venir porter vos manteaux, peu importe la marque. Quand j’étais jeune, on était quatre chez-nous et on a eu des périodes plus difficiles financièrement, mais ça ne veut pas dire quand tu es dans le besoin ou moins fortunés, tu n’as pas de fierté. »

Rappelons que depuis 3 ans, Chlorophylle récolte des manteaux de seconde main dans le cadre de son événement Don de manteau.

1000 manteaux attendus

En 2020, ce sont près de 350 articles qui ont été remis à des organismes communautaires locaux et cette année, si la tendance se maintient, Chlorophylle prévoit dépasser le cap des 1000 manteaux remis à des personnes dans le besoin.

À travers la province, ce sont douze organismes qui recevront les manteaux pour les remettre à leur communauté, dont le Comité ressource FAIRE à Trois-Rivières.

D’ici au 19 décembre, les consommateurs sont invités à prendre part à l’événement en apportant dans une boutique Chlorophylle leur ancien manteau, qu’importe la marque, en échange d’un rabais de 75 $ sur un nouveau.

La clientèle pourra également offrir un don en argent à la caisse ou en ligne. Un chèque sera remis aux organismes participants en plus des manteaux.

« Les intervenants des différents organismes sont toujours enthousiastes de voir que l’événement revient d’une année à l’autre et c’est un plaisir partagé par toute notre équipe », explique l’instigatrice de l’événement et directrice du marketing Claudie Laroche.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Les outils pour cesser de fumer sont connus, mais peu utilisés par les fumeurs

Une recherche indique que même si une majorité de fumeurs et d’anciens fumeurs récents du Québec connaissent les services d’aide pour renoncer au tabagisme, peu les utilisent.  Un document publié jeudi par l’Institut national de santé publique (INSPQ) ajoute que même les aides pharmacologiques et les services bien connus sont relativement peu ...

22 février 2024

Les hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires bondissent au Canada

Alors que de nombreux hôpitaux sont surchargés un peu partout à travers le pays, le nombre d'hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires a grimpé en flèche, revenant ainsi aux taux prépandémiques.  C'est ce que révèlent les données de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) publiées jeudi. Pour la période 2022-2023, ...

22 février 2024

Nouvelle plateforme pour aider les aînés à prendre en charge leur santé

Une nouvelle plateforme dévoilée officiellement jeudi vise à fournir aux aînés et à leurs aidants les informations dont ils ont besoin pour prendre en charge leur état de santé ― dans un contexte où, on le sait, il n'y a pas suffisamment de ressources pour répondre à tous les besoins d'une population vieillissante. Élaborée par la Fondation AGES ...