Publicité

1 octobre 2020 - 06:00

Ajustements

Trois-Rivières: le complexe sportif Alphonse-Desjardins se calque sur les mesures émises par la Ville pour le sport

Par Salle des nouvelles

Ce jeudi 1er octobre, le palier d’alerte orange entre en vigueur, apportant dans le même temps des ajustements aux procédures et protocoles dans le contexte de la COVID-19.

D’un commun accord avec la Ville de Trois-Rivières et les associations sportives, il a été décidé de restreindre l’accès aux accompagnateurs.

Aucune zone d'attente à l'intérieur du complexe

Par conséquent, aucun spectateur ne sera accepté sur les plateaux sportifs ou dans les estrades, incluant les pratiques du sport-études. Le parent d’un enfant de 9 ans et moins sera autorisé à l’accompagner dans le vestiaire, mais devra quitter le complexe et revenir à la fin de l’activité.

Les normes limitent l’accès à un plateau sportif à 25 personnes, incluant les employés et personnel d’encadrement. Dans la même ligne de pensée, l’ensemble des pratiques libres, incluant le patinage et le hockey libre sont annulées pour une durée indéterminée.

Rappelons que malgré ces ajustements, le CSAD continue d’offrir unegamme d’activités pour permettre à la population de bouger : entraînements sportifs, cours de groupe, salle d’entraînement, garderie, ligues sportives, etc...

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.