Publicité

14 septembre 2020 - 16:00

Grâce à un partenariat avec la clinique Alterego

CIUSSS MCQ: jusqu’à 6000 chirurgies supplémentaires par année

Par Salle des nouvelles

Du fait d'un nouveau partenariat entre le Centre intégré universitaire de santé et services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) et la clinique Alterego de Trois-Rivières, des services supplémentaires de chirurgie, notamment en ophtalmologie, seront disponibles aux Mauriciens et Centriquois dès aujourd’hui.

Ce centre médical spécialisé (CMS) permettra de réaliser jusqu'à 6000 chirurgies supplémentaires durant la prochaine année. 

Suivant les consignes provinciales, au tout début de la crise sanitaire, l'ensemble des blocs opératoires ont procédé au délestage d'activités pour libérer de la capacité d'hospitalisation et des ressources humaines.

Le CIUSSS MCQ a procédé à l’évaluation de l’ensemble des chirurgies en attente pour déterminer celles pouvant être déplacées. Les usagers qui attendaient des chirurgies non urgentes ont été informés du report de leur chirurgie. En moyenne, plus de 2400 opérations par mois ont dû être reportées.

Un projet à grande vitesse

Face à cette réalité, plusieurs pistes de solution ont été envisagées, notamment la location de locaux et l'ajout de personnel supplémentaire avec la clinique Alterego. D’ailleurs, le gouvernement provincial a permis d’accélérer les processus administratifs pour de tels projets.

« La rapidité de ce partenariat est exceptionnelle. Je tiens à souligner le travail soutenu de toute l’équipe du CIUSSS MCQ qui a contribué à ce projet et qui témoigne des efforts pour répondre aux besoins de notre clientèle. Ce projet permettra notamment de réduire les délais occasionnés pour nos usagers en attente de chirurgie ambulatoire », a mentionné Marie-Josée Tremblay, directrice par intérim des services spécialisés chirurgicaux et oncologiques au CIUSSS MCQ.

Le projet a pu être concrétisé en un peu plus de trois mois alors qu’un tel processus nécessite habituellement plusieurs années de démarches. Le contrat initial de ce centre médical spécialisé est d’une durée d’un an et pourrait être renouvelé.

Maintenir les chirurgies en ophtalmologie : une priorité

Dans un premier temps, les efforts seront centrés sur les chirurgies en ophtalmologie. Ce type de chirurgie peut avoir un impact important dans la vie quotidienne des personnes âgées, particulièrement pour maintenir l’autonomie et prévenir le risque de chutes. Les locaux et l’expertise d’Alterego pourraient également être utilisés pour réaliser d’autres types de chirurgies selon les besoins.
 
Le CIUSSS MCQ est extrêmement reconnaissant de ce partenariat avec la clinique Alterego. « Nous sommes fiers d’avoir participé à l’effort collectif pour réduire les délais d’attente en chirurgie causés par la pandémie. Nous allons tout mettre en œuvre afin d’offrir des services de grande qualité à l’ensemble des usagers », a spécifié Josée Huet, directrice marketing et communications chez Altergo.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.