Publicité
14 mars 2020 - 11:30

PANDÉMIE Covid-19

Coronavirus: quels événements annulés dans la région ?

Par Salle des nouvelles

Les annulations d'événements tombent en rafales, dans la lignée des mesures prises par le gouvernement Legault ces deux derniers jours. Tour d'horizons de ceux supprimés à Trois-Rivières et ses alentours.

  • Culture

- En accord avec la directive du gouvernement du Québec d’interdire les rassemblements de plus de 250 personnes ou qui ne sont pas nécessaires, PLEIN SUD annonce que le spectacle de JOE BEL prévu samedi 14 mars est annulé. La situation sera réévaluée en ce qui concerne les spectacles au programme des semaines prochaines.

- Idem pour les événements dans le cadre du projet Mamu Ensemble Together, tous annulés. L'organisation travaille présentement à trouver des solutions qui permettront de ne rien manquer en prenant part à distance à certains de nos événements.

- L'expo-science autochtone, qui devait se tenir du 24 au 26 mars à l'Université du Québec de Trois-Rivières (UQTR), se voit également supprimée.

- Le report du 6e concours de menteries de Bécancour est également annulé. L'événement  devait se tenir à l’église de Sainte-Angèle-de-Laval le 5 avril prochain. La nouvelle date ne peut être déterminée pour l'instant mais, chose certaine, le 6e concours aura bel et bien lieu et pourra même être une occasion de fêter la fin de cette pandémie. Les billets déjà achetés seront toujours valides. Par ailleurs un détenteur de billet peut demander un remboursement en s'adressant à Patrimoine Bécancour au numéro 819 603-0111.

  • Sports

- La Ligue de hockey senior AAA du Québec (LHSAAAQ) se voit dans l'obligation de reporter ses matchs prévus hier et ce samedi 14 mars. Les séries ne sont pas compromises pour l'instant. Un travail est en cours pour trouver des solutions afin de poursuivre les séries éliminatoires 2020 à l’intérieur de ce contexte. Parmi les options envisagées afin de permettre aux amateurs de hockey senior de continuer à bénéficier du spectacle, la possibilité de diffuser les matchs en direct sur internet est présentement à l’étude. Des détails suivront.

- Le Complexe sportif Alphonse-Desjardins a décidé d’annuler toutes les activités se tenant sur ses grands plateaux : dekhockey, glace et synthétique. Cette consigne est effective dès maintenant et jusqu’au dimanche 29 mars. La situation sera réévaluée par la suite. Les événements majeurs qui devaient se tenir dans les prochains jours sont également annulés : le Championnat régional de cheerleading, la Tournée Alex Burrows et le Salon national pourvoirie chasse et pêche. Pour ce qui est des autres activités sportives offertes par les associations, le Complexe invite les gens à consulter directement leur club respectif.

  • Religion

L’évêque du Diocèse de Trois-Rivières, Monseigneur Luc Bouchard, a pris la décision de suspendre les célébrations et activités publiques dans toutes les églises, lieux de culte et chapelles de son diocèse depuis hier, vendredi 13 mars, et ce jusqu’à nouvel ordre. Cette mesure sera révisée en vue de la fête de Pâques dont le temps fort dans les communautés chrétiennes débute normalement avec le jeudi saint, cette année le 9 avril.

Les célébrations religieuses régulières, qu’elles soient sans prêtre, autour de la Parole, ou dans le cadre d’une messe présidée par un prêtre, sont annulées à la grandeur du Diocèse de Trois-Rivières, et ce, autant la semaine que la fin de semaine. Il en va de même pour les activités publiques du carême dans les églises, lieux de culte et chapelles de la région, et ce, autant la semaine que la fin de semaine. Mgr Bouchard rend universelle l’annulation des célébrations, des messes et des activités publiques du carême peu importe le nombre de participants et le jour de la semaine.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.