Publicité
27 mai 2019 - 14:35

Ces travaux débuteront à la fin du mois de mai

Reprise des travaux sur le pont d’étagement situé sur le boulevard Thibeau

Par Salle des nouvelles

Le ministère des Transports du Québec souhaite informer la population de la reprise des travaux sur le pont d’étagement, situé sur le boulevard Thibeau, au-dessus de l’autoroute 40. Les travaux prévus, d’une durée approximative de 18 semaines, débuteront à la fin du mois de mai.

Des panneaux à messages variables sont disposés de part et d’autre de la structure afin d’aviser les usagers de la route de la reprise prochaine des travaux. Encore cette année, la présence de signaleurs aux heures de pointe assurera une bonne gestion de la circulation sur la route 157 pendant les travaux.

Le ministère tient à souligner la bonne collaboration des citoyens lors des travaux effectués l’an dernier, ce qui a permis de conserver une circulation fluide sur la structure. Par ailleurs, toujours en accord avec la Ville de Trois-Rivières, il est recommandé pour les usagers d’utiliser à nouveau les parcours alternatifs, soit par la sortie des Estacades ou la sortie des Prairies.

Afin de planifier adéquatement vos déplacements, informez-vous sur les entraves en cours et à venir en consultant le Québec 511. Ce projet est inscrit dans la liste des investissements routiers 2019-2021 de la région de la Mauricie.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.