Publicité
18 avril 2019 - 11:13 | Mis à jour : 11:25

Risque d'inondation

La Ville de Nicolet est en mode surveillance de ses cours d'eau

Par Salle des nouvelles

La Ville de Nicolet annonce à ses citoyens qu’elle est en mode surveillance des cours d’eau qui la borde.

« Le niveau du fleuve Saint-Laurent est encore bien en deçà de ce que nous avons connu en 2017 mais nos équipes assurent une vigie depuis le début de la fonte des neiges » a signifié la mairesse, Geneviève Dubois. Entre 50 et 75 mm de pluie seraient attendus dans les prochains jours et pourraient modifier la situation c’est pourquoi l’administration municipale nicolétaine a mise en place certaines actions dont le colmatage des couvercles de puisards dans le secteur du Port-Saint-François.

De plus, la Ville de Nicolet dispose d’équipement et de matériel qui sont disponibles pour protéger la population en cas d’inondations.

La Ville vous rappelle

Pour faire face aux inondations notamment en veillant à votre santé et à votre sécurité, prévoyez les ressources nécessaires pour être autonome pour les 72 premières heures suivant le début d’un sinistre. Dans votre trousse d’urgence, pensez à mettre : eau potable, nourriture non-périssable, radio à piles, allumettes, chandelle, trousse de premier soins, accès facile aux documents importants. Surveillez les alertes municipales qui pourraient être émises par la municipalité et pensez mettre rapidement votre matériel à l’abri lors d’inondations.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.