Publicité
26 septembre 2018 - 12:14 | Mis à jour : 12:23

Programme de compostage domestique à Shawinigan

Encore cette année, la Ville de Shawinigan propose une formation gratuite sur le compostage domestique à ses citoyens, qui se déroulera le jeudi 18 octobre à 19 h dans la salle du conseil de l’hôtel de ville de Shawinigan.

S’inscrire Les citoyens intéressés doivent s’inscrire obligatoirement en ligne au www.shawinigan.ca/compostage ou en contactant le Service aux citoyens de la Ville : 819 536-7200 ou [email protected] Les places sont limitées.

Rappelons que la Ville de Shawinigan a implanté son Programme de compostage domestique en juin 2009. Ce programme vise notamment l’achat d’un composteur et une séance de formation obligatoire et gratuite, en collaboration avec la Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie.

Outre la formation gratuite, le Programme de compostage domestique prévoit le remboursement de 50 % du montant d’achat avant taxes d’un composteur, jusqu’à concurrence d’un maximum de

50 $, sur présentation de la facture. Ce programme permet l’acquisition de deux composteurs par résidence.

Conditions d’admissibilité :

• Être résident de Shawinigan et fournir une preuve de résidence.

• Obtenir le consentement écrit de votre propriétaire si vous êtes locataire.

• Acheter les composteurs dans un commerce de Shawinigan.

• Participer à une séance de formation.

• Remplir le formulaire de demande de remboursement, disponible au www.shawinigan.ca ou encore au Service de l’aménagement du territoire à l’hôtel de ville.

• Joindre une copie de la facture.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.