Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
23 juillet 2018 - 11:21

Texte commandité

Vidange de votre fosse septique : que devez-vous savoir?

Vous possédez une fosse septique (que ce soit à votre demeure principale ou à votre chalet saisonnier) et vous vous demandez à partir de quand vous devez effectuer la vidange de celle-ci? Dans cet article, nous effectuerons un bref survol des éléments importants à prendre en compte pour vous assurer que votre expérience soit agréable!

 

À quelle fréquence et quels critères?

La plupart des spécialistes s’entendent sur le fait que la vidange d’une fosse septique devrait être effectuée aux deux ans pour une résidence principale et aux quatre ans environ dans le cas d’une résidence saisonnière, dépendamment de votre utilisation bien sûr. Cependant, ces durées constituent une estimation. Il est donc primordial de vérifier régulièrement le volume de boue de votre fosse septique afin d’éviter l’apparition d’odeurs nauséabondes et des risques sanitaires pouvant mener à une diminution de la durée de vie de votre système septique. Ainsi, le niveau de boue ne devrait pas dépasser 50% du volume total de votre fosse. Lorsque vous atteignez ce volume, faites réaliser la vidange par une entreprise spécialisée. Ne négligez pas ce dernier point. Il est préférable de faire appel aux services sanitaires de professionnels pour éviter de vous exposer à des risques de sécurité.

 

Attention : si vous possédez plutôt une micro-station, la vidange doit être effectuée à un rythme plus rapide, en moyenne aux deux ans (ou même plus rapidement, dépendamment des systèmes) ou lorsque le volume de boue atteint 30% de la cuve.

 

Que vérifier une fois la vidange effectuée?

Il doit rester de la boue au fond de votre cuve après le passage du professionnel! Celle-ci est constituée de bactéries qui permettent un traitement des eaux efficace lorsque vous remettez votre fosse en marche. Pour réduire les coûts liés à l’entretien de votre système septique et le temps de travail nécessaire pour la vidange, veillez à bien respecter les règles d’entretien de votre fosse septique. Ainsi, évitez d’y déverser des produits polluants, néfastes pour l’environnement tels que de l’essence, de la peinture ou divers pesticides. Certains produits comme les cheveux, les couches, la litière ou les pansements ne devrait pas être jetés dans la fosse car ils peuvent boucher le drain. De plus, vous devez absolument éviter de déverser du chlore, de l’eau de javel et du savon antibactérien dans votre fosse, ces produits étant connus pour ralentir le traitement des matières organiques.

 

Si toutefois vous êtes aux prises avec des problèmes de fonctionnement de votre fosse septique, n’hésitez surtout pas à faire appel aux services sanitaires d’une entreprise spécialisée : cette dernière est équipée de caméras sur perche et peut ainsi déterminer rapidement la source de vos problèmes!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.