Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 avril 2018 - 10:25

À quel âge faire un bilan de santé ?

Article commandité

La prévention des risques reste la meilleure arme contre les maladies. Même si tout va bien, il faut donc aller voir son médecin pour rester en bonne santé. À quel âge commencer et quels types d’examens sont conseillés ?

Dès 6 ans

  • Le contrôle dentaire annuel est essentiel dès l’âge de 6 ans pour protéger les dents et les gencives.

  • Les porteurs de lunettes feront également un bilan ophtalmologique, annuel chez les enfants, tous les 3 ans chez les adultes.

À partir de 20 ans

  • Les jeunes femmes auront un frottis cervico-vaginal tous les trois ans pour dépister un cancer éventuel de l’utérus, et ce jusqu’à l’âge de 65 ans.

  • À partir de 25 ans, il faudra faire un prélèvement sanguin sécurisé dans un laboratoire médical privé pour contrôler le cholestérol, l’hépatite B et C et, au cas par cas, l’hyperthyroïdie et d’éventuels troubles cardiaques. Ces prélèvements sont admissibles au remboursement de la plupart des compagnies d’assurance.

À partir de 40 ans

  • À partir de cet âge, il faudra ajouter un contrôle annuel de l’hypertension responsable des maladies cardiovasculaires.

  • En cas d’antécédents familiaux, les hommes commenceront à mesurer leur taux de PSA, marqueur de l’activité de la prostate.

  • Dès 45 ans, ils devraient contrôler aussi leur cholestérol et leur glycémie (risques cardiaques).

À partir de 50 ans

  • Une visite annuelle chez votre médecin sera utile pour contrôler le poids, la tension, la taille, l’audition, les réflexes et la thyroïde. C’est d’autant plus important selon votre hygiène de vie : absence d’activité physique, tabagisme, surpoids.

  • Une mammographie pour détecter le cancer du sein est recommandée tous les deux ans, sauf en cas d’antécédents familiaux (tous les ans dans ce cas). Plus la détection est précoce, plus les chances de survie et de conservation du sein sont importantes (9 sur 10).

  • Un bilan cardiovasculaire tous les deux ans est conseillé pour anticiper les risques d’infarctus et d’AVC. Les femmes ménopausées y sont également exposées du fait de la perte de leur protection hormonale.

  • Le dépistage du cancer colorectal est effectué par un test de recherche de sang dans les selles. S’il est positif, une coloscopie sera proposée.

À partir de 60 ans

  • Un fond de l’œil est utile pour dépister une dégénérescence maculaire liée à l’âge.

  • Un audiogramme sera proposé pour pallier une déficience auditive (presbyacousie).

À partir de 70 ans

Un bilan neurocognitif est nécessaire pour repérer d’éventuelles maladies neurodégénératives telles que la maladie de Parkinson ou d’Alzheimer.

Le bilan de santé s’adresse ainsi à tous et à chaque étape de la vie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.