Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 février 2018 - 12:00

Prendre la route de façon écoresponsable c'est possible avec Covoiturage MonLift

Jusqu'au 28 février, profitez d'une offre exceptionnelle de la communauté de covoiturage la plus verte au Québec, Covoiturage Monlift.

En effet, en vous inscrivant sur le site Covoiturage Monlift, d'ici le 28 février, profitez de l'inscription d'une valeur de 20 $, tout à fait gratuitement. 

De plus, les conducteurs seront récompensés pour les trajets inscrits sur la plateforme. Pour chaque trajet posté, gagnez 1 $. Doublez ce montant en postant et en partageant votre trajet sur votre page Facebook, ainsi que sur la page Facebook de Covoiturage Monlift.

Plus vous embarquez de gens, plus c'est payant

Les Super Héros conducteurs qui publient et remplissent leur auto à 100 % seront grandement récompensés.

Complétez 20 trajets et obtenez 5$ de certificat cadeau, 45 trajets, 10 $ de cartes cadeaux. Les passagers qui auront donné leur avis sur leurs trajets complétés recevront eux aussi des cartes cadeaux. 

De plus, les récompenses seront versés directement dans votre compte Mon Argent de Monlift aux 2 semaines.

Passagers ou conducteurs, soyez récompensés

En invitant vos amis à s'inscrire sur Covoiturage Monlift, l'organisation vous remettra 5 $ à vous mais également à vos amis inscrits.

Pour embarquer dans l'aventure Covoiturage Monlift, rien de plus simple:

Complétez votre profil à 100% sur: Covoiturage Monlift;
Mettez une photo de vous sur votre profil;
Invitez vous amis à s'inscrire et à compléter leur profil;
Enregistrez vos trajets d'ici le 28 février.

En entrevue sur les ondes de CFAK883, M. Galiba explique ce qu'est la communauté de covoiturage MonLift.

Bonne route !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.